~ S'évader de la banalité... Et entrer dans l'imaginaire ! ~
 
AccueilGuelnika, le site de E-m !S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The Legend of Zelda: Phantom Hourglass

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: The Legend of Zelda: Phantom Hourglass   Mar 29 Jan 2008, 18:30

Aujourd'hui, je me permets de faire un test sur un jeu officiel.

------------------------------------------------

The Legend of Zelda: Phantom Hourglass



Titre: The Legend of Zelda: Phantom Hourglass
Plateforme: Nintendo DS
Genre: Action/Aventure
Développeur: Nintendo
Éditeur: Nintendo


J’ai complété ce jeu il y a quelques mois. Je vais vous expliquer pourquoi j’ai adoré ce jeu et ainsi décrire en détail chaque aspect du jeu.



L’histoire est plutôt drôle. C’est un grand plaisir de revoir notre cher Link, le héros. Un nouveau personnage fait son apparition. Son nom est Linebeck. Je dois avouer que ce personnage m’a souvent faire rire, grâce à sa stupidité, son arrogance et ses phrases plutôt rigolotes. Sans lui, l’histoire serait assez ennuyante, car c’est le personnage qui donne presque tout l’humour durant l’aventure. Pour l’ensemble des dialogues avec les personnages, c’est un plaisir de les écouter. Parfois on ressent beaucoup le charisme de certains personnages.



Cependant, j’ai été déçu par un point. Tout le monde qui a pu jouer à The Legend of Zelda: Wind Waker connait l’identité de Tetra. Tetra c’est, en fait, la Princesse Zelda, mais encore une fois, Link devra sauver une personne en particulier. Qui? Tetra évidement... Nous sommes toujours confrontés à la même situation classique. Link doit toujours sauver cette pauvre princesse. Je trouve cela un peu cliché plus les jeux de Zelda apparaissent. J’aurais peut-être aimé voir Tetra un peu plus ou, je ne sais pas, pouvoir la contrôler pour une fois.

Malgré tout, je peux dire que l’histoire est assez bonne. C’est surtout la présence de Linebeck qui rend l’histoire vivante.


Le Gameplay est très original et assez impressionnant à mon goût. Cet aspect est sans doute l’approche la plus intéressante du jeu. Tous les jeux de Zelda sont assez similaires dans leur Gameplay, mais celui-ci est plutôt différent des autres, car les contrôles s’exécutent avec le stylet seulement. Ce fut la première fois que j’essayais un Gameplay à la Zelda avec le stylet. C’est évidement le seul Zelda, pour le moment, où l’on contrôle Link avec le stylet et non avec une manette ou des touches. Les contrôles sont assez confortables. Au début, je me sentais mal à l’aise avec ce nouveau Gameplay dont je n’étais guère habitué, mais après quelques minutes de pratique, on s’y habitue très bien et on se rend compte que le Gameplay est assez simple et amusant.

Avec le stylet, on peut écrire sur les maps, faire des dessins, des points de repaire, des notes.. Si on ne veut pas oublier un truc important, il suffit simplement de l’écrire sur la carte pour ne pas l’oublier. C’est très pratique durant l’aventure et de plus, ça permet aux joueurs de faire n’importe quels gribouillis sur leur map, donner de la liberté en fait..

Le micro est un autre aspect intéressant. Parfois, nous devons faire des sons sur le micro. Certains ennemis n’aiment pas les bruits et ça peut leur faire de l’effet si on crie. J’aime beaucoup cette approche, je trouve cela assez innovant. Je me rappelle dans le jeu Super Princess Peach; dans un mini-jeu, il faut crier pour faire sauter Toad.



Quand Link se promène en bateau, Linebeck le conduit. Pour faire bouger l’engin, rien de plus simple. On trace la route sur l’écran tactique et Linebeck suivra la trajectoire que l’on a dessinée avec le stylet. Pendant le voyage, notre héros peut tirer des boulets de canon. C’est assez amusant. On peut se défouler en tirant sur des ennemis, grenouilles et objets… On peut également mieux équiper le bateau éventuellement pour le rendre meilleur pour sa puissance et pour son apparence aussi.


Bref, je trouve le Nintendo DS très riche pour les Gameplay. Je trouve qu’il y a tellement de choses que les créateurs de jeux vidéo ont créé sur cette plateforme que je trouve que le point fort du Nintendo DS, c’est le Gameplay. Ce jeu le prouve beaucoup.


Le Level Design est très convaincant aussi. On peut retrouver plusieurs énigmes, des combats, des Boss.. J’ai beaucoup apprécié les donjons, malgré qu’ils sont un peu courts.. J’ai bien aimé chercher des clés, indices, objets, pouvoirs... On retrouve toujours quelques chose d’intéressant à faire, ainsi que des mini-jeux, bonus et des quêtes secondaires.. Un bon Level Design, c’est important pour moi, car c’est ce que je regarde le plus. Plus le Level design est bon, original et complexe, plus le jeu est meilleur, à mon avis..C’est intéressant de voir de la variété. Si je commence à faire la même chose durant tout le jeu, alors il y a des fortes chances que je trouve le jeu ennuyant.. C’est important dans un jeu de mettre le plus de variétés possibles. Heureusement, dans ce jeu, on y en retrouve beaucoup.




La difficulté est très bien dans l’ensemble. Ce n’est pas trop difficile et ni trop facile. N’importe qui pourrait très bien finir ce jeu, mais vers la fin, il est évident que les choses se compliquent un peu plus..On peut observer une bonne évolution durant l’aventure pour la difficulté.. Ce n’est pas toujours la même chose durant l’aventure.. Plus le jeu avance, plus il y de nouveaux ennemis, des obstacles plus féroces.. On peut également trouver plusieurs cœurs pour nous aider à garder nos vies et on a l’occasion de sauvegarder n’importe où comme on le souhaite.


Le temps que j’ai passé sur ce jeu fut malheureusement beaucoup trop courte. C’est l’un des seuls grands points négatifs auxquels je peux reprocher à ce jeu. Cependant, la durée de vie n’est pas si petite, mais elle aurait pu être un peu plus longue. Il y a seulement 6 petits donjons et le temple principal. Je les ai finis beaucoup trop vite, malgré le cinquième qui m’a fait un peu plus réfléchir. The Legend of Zelda: Wind Waker, le premier opus, est beaucoup plus vaste.


Les graphismes travaillés une fois encore, en Cell Shading. Ils sont assez similaires à The Legend of Zelda: Wind Waker. Cependant, il est évident que la qualité graphique n’est pas meilleure ou pareille, car le Nintendo DS est beaucoup moins puissant qu’un GameCube, mais si je juge ces graphismes comme old school sur Nintendo DS, les graphismes sont assez bien travaillés. Je les classe dans old school, car c’est assez répétitif et simple, mais le rendu est très beau.



On peut observer la difference graphique entre The Legend of Zelda: Phantom Hourglass sur Nintendo DS et The Legend of Zelda: Wind Waker sur GameCube. La différence n’est pas si énorme, mais on peut constater qu’au Game Cube, il est évident que cela soit mieux peaufiné et avec 128 bit, ça pourrait être encore mieux.


La musique et les sons sont excellants. J’ai reconnu plusieurs thèmes et airs musicaux. Nous pouvons retrouver des chansons de Zelda des autres opus, dont certaines sont légèrement remixées.


La traduction a piqué ma curiosité. Pour la première fois, j’ai pu voir une version française québécoise. J’ai été très surpris par cette traduction qui a été assez étonnante, mais à la fois bouleversante.

Exemples:
« Moé »
« Y fait frette »
« On prend un Break »
« Le monde vienne vacher ici »


D’un côté, plusieurs personnes au Québec n’aiment pas les traductions françaises, depuis que le gouvernement à mis comme nouvelle loi de traduire tous les jeux en Français, car la qualité du Français est désastreuse pour nous, les Québécois. Pour ma part, je n’ai pas été choqué, mais je dois avouer que cependant, je comprends le mécontentement de certains individus, car il est important de bien parler le Français, si nous souhaitons réellement garder notre langue officielle et qu’elle soit de bon usage pour les prochaines générations.



Finalement, j’ai beaucoup aimé ce jeu. Je le recommande à tous les Fans de Zelda, ainsi qu’à ceux qui aiment les aventures palpitantes remplies d’énigmes, recherches, épreuves et combats.

--------------------------------------

Voilà! J'avais le goût de faire un test bien écrit sur un jeu officiel.
Revenir en haut Aller en bas
Kirk
Maker Lv 6
Maker  Lv 6
avatar

Nombre de messages : 170
Age : 27

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Phantom Hourglass   Mar 29 Jan 2008, 19:37

Bon test! La durée laisse encore à désiré comme tu as dis plus tôt. J'ai ce jeu chez moi et en anglais, car bref, je déteste jouer à des jeux commerciaux en français. Le jeu en version québécoise, je ne suis pas sure que c'était une très bonne idée, mais bon, c'est a eux la tête^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Phantom Hourglass   Mar 29 Jan 2008, 19:51

à nintendo différence, ils réclament des testeurs >.> ...
Revenir en haut Aller en bas
Deidara
Maker experimenté Lv 9
Maker experimenté Lv 9
avatar

Nombre de messages : 277
Age : 27

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Phantom Hourglass   Mer 02 Avr 2008, 11:17

Moi je l'ai !

Je trouve que le temple du roi des mers est chiant !
Mais vraiment trop chiant !
Sauf la dernière fois ou on peut tuer les spectres alors là c'est trop cool

____________
Cliquez ici pour me donner de la viande !

Relm a écrit:
c nul lé plus un
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: Phantom Hourglass   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Legend of Zelda: Phantom Hourglass
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E-magination :: ~ Forums de création de jeux ~ :: Discussions Game Making :: Les Tests-
Sauter vers: