~ S'évader de la banalité... Et entrer dans l'imaginaire ! ~
 
AccueilGuelnika, le site de E-m !S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Parlons de Jeux Vidéo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Zim
---Fantôme--- Lv 0


Nombre de messages : 9989

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Mer 24 Oct 2012, 01:35

Je me faisais hier soir cette réflexion, à propos de la sur-caractérisation des personnages joueurs dans les jeux-vidéo récents, et sur la question de savoir si incarner un personnage vide ou plein est mieux :

Dans Megaman X, il y a Z. Qui est trop cool, qui représente un modèle à dépasser et tout. Mon frère et moi, on avait été vachement marqué par ses interventions, et on se disait qu'on aurait trop voulu l'incarner. X par contre, on s'en foutait. Ce qui ne nous empêchait pas d'aimer le jeu.
Dans Megaman X 3, Z est pour la première fois jouable, mais de manière limitée, mais on était tellement en extase, si on était des filles, on se serait pâmés d'émotion. Owi toutafé olala Le personnage reste encore rare, et désiré. Dans le 4 (et avant, dans Megaman Xtreme 2), le fantasme est enfin entièrement assouvi : on peut incarner aussi bien l'un que l'autre, sans limitation. Là encore, si le personnage n'est plus si rare, il reste néanmoins désirable, à cause de l'admiration accumulée de jeu en jeu, et parce qu'il reste un simple contrepoint de X.

(Les autres Megaman X, je les aime pas, j'en parle pas.)

Ensuite, une étape a encore été franchie, et cette fois-ci, de trop : la série Megaman Z, entièrement tournée vers Z : qui profite d'une histoire plus compliquée le mettant en valeur (l'élu bi-centenaire, une connerie comme ça, d'ailleurs le début du jeu, c'est une fille qui retrouve son cors brisé, il ressuscite et tout). X, lui, n'a jamais été le centre de l'histoire de ses jeux : les vedettes, c'étaient les robots ennemis, et ces robots ennemis, on ne leur développait pas leur vie psychologique. j'ajouterais aussi qu'ils ont dénaturé Z en le mettant au goût du jour, personnage de manga efféminé (les scientifiques devaient vraiment être cinglés pour concevoir un robot homme avec une allure de femme Oscar a les boules ), tourmenté, etc.

Incarner un personnage, voire même s'intéresser à son histoire, pourquoi pas. Mais quand un jeu est dédié entièrement à ça, tournant absolument autour du héros, pour le mettre en valeur, pour montrer à quel point il est admirable... Le pire, c'est quand on crée un nouveau personnage, et qu'on le présente comme admirable, et donc comme un type qu'on veut absolument incarner. D'abord c'est naïf (je ne cherche pas à être un autre, mais à être moi-même dans un autre monde, sous les traits que je dois revêtir pour faire partie de ce monde... j'évoquerais Avatar, que j'ai vu il n'y a pas longtemps, c'est complétement ça), et puis c'est tellement prétentieux que ça m'indispose en la faveur du jeu. Incarner Z est un plaisir, né d'une admiration que j'ai éprouvé sans qu'on me force (il apparaît peu, on en nous gavait pas avec lui dans le 1), et renforcée par le désir longtemps non-assouvi (je veux l'être, mais je ne peux pas). Si on me pose d'emblée un perso comme admirable et digne d'être l'intérêt du jeu entier (Z au contraire est devenu jouable sous la réclamation des fans, qui l'admiraient vraiment), et qu'en plus tout de suite on me fait l'incarner, ce n'est pas pareil.
Et à tout prendre, un personnage neutre (tant qu'il n'a pas une apparence trop ridicule, mais en général, c'est un sentiment qui concerne l'ensemble du jeu de toutes façons) est meilleur, parce que le personnage neutre, lui, n'a pas de risque d'être rejeté.

Autre réflexion que je me faisais : un jeu de plateforme (et même Super Mario Bros 1, et Zelda 1, soit dit en passant) a une beauté que peu d'autres genres de jeux sont aptes à reproduire : la beauté du sublime, qui j'en suis sûr peut expliquer pour beaucoup le succès de certains jeux : le sublime, qui est un sentiment qui naît des ruines, de l'immensité de la nature, de l'isolement humain, du silence... développer l'histoire comme il est fait trop souvent (ou plutôt la développer d'une manière trop humaine - anthopocentrée - et bavarde) a deux conséquences : plus de personnages, donc pas de solitude, et pas non plus de silence : quand tu essaies d'apprécier quelque chose de subtil, dans l'air, dans n'importe quoi, la pire chose qu'on puisse te faire, c'est t'adresser la parole pour te dire des trucs pourris : le sublime se ressent seul, parce que c'est une sentiment strictement intime, gâché s'il n'est plus intime : c'est une expérience entre soi, qui s'oublie, qui se ressent comme dérisoire, et le monde : la surdétermination du héros empêche de l'oublier, et l'excès de personnages fait passer au premier plan les hommes alors que le sublime est une beauté sans hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Relm
Comant on enleve le vert autoure du hero??? Lv 0,5
Comant on enleve le vert autoure du hero??? Lv 0,5


Nombre de messages : 40302

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Mer 24 Oct 2012, 03:51

Je sais pas si ça a à voir, je vais être sûrement HS mais ça me fait penser pourquoi j'aime l'ambiance de Zelda 1 : c'est pour le mystère de son monde et son univers finalement très obscure (les labyrinthes souterrains, les gens cachés dans des grottes comme des ermites, l'aspect austère des donjons et sauvage du monde). Souvent ce manque d'info me permet bien plus de m'approprier l'image du jeu et en faire dans mon esprit ce qui me plait, d'imaginer plein de choses. Par exemple, quand on trouver un Moblin dans une grotte cachée qui dit la fameuse phrase "it's a secret to everybody" et nous donne de l'argent, pour moi c'était une sorte de rebel du mouvement démoniaque de Ganon et voulait aider Link a le renverser. Mais il devait se cacher pour ne pas être tué par ses semblables, eux, contrôlés par Ganon.

J'ai lu sur gamefaqs des discussions de joueurs qui donnaient leurs opinions sur l'interprétation de ces phrases et pour celle-ci un gars donnait une version intéressante : Il voyait ça comme si Link déboulait par surprise dans une cachette de monstre et celui-ci pris au dépourvu et ne voulant pas perdre la vie lui propose de l'argent pour le laisser s'enfuir.

Hihi rien à foutre
Revenir en haut Aller en bas
Zim
---Fantôme--- Lv 0


Nombre de messages : 9989
Age : 30

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Mer 24 Oct 2012, 08:50

Mon message était un premier jet, donc pas facile à comprendre.

Enfin la première partie, ça doit aller :
- il y a un plaisir à incarner un personnage qu'on admire et désire, le rôle de l'attente décuplant ce désir
- si on nous fait incarner un personnage dont on fait tout pour le rendre admirable, il y a quelque chose de forcé qui peut rebuter, et surtout, il y a un risque que si on n'admire pas ce personnage, on rejette l'ensemble du jeu (qui se perd en développement de personnage qu'on juge inutile) : dans ce cas, mieux vaut un personnage neutre (qui soit en adéquation avec l'univers, et là, on accroche ou non avec l'univers, et par conséquence le personnage).
=> Et tout ça, j'ai essayé de l'illustrer avec le cas de la série Megaman X, qui représente parfaitement les deux tendances, et jusqu'où la tendance à l'admiration peut commencer à déconner.

Quant à la deuxième idée, je précise quand même que je ne veux pas dire que tous les jeux de plateforme étaient comme ça, ou qu'ils devaient l'être : mais juste que le type "jeu de plateforme oldschool" tend assez naturellement vers ça à cause de ses codes mêmes.

Le sublime : esthétique qui tient du goût de la solitude au milieu d'un monde en ruine, ou démesurément hostile (en face duquel on se se sent dérisoire). Un monde inhumain (qui rend l'homme si dérisoire), une solitude que ne doit troubler aucune présence banalement humaine (vous êtes dans une forêt, vous humez les odeurs, prêtez l'oreille aux bruits, et là, apparaît votre concierge : "Alors monsieur Dupont, on prend l'air ah ça il faut bien de temps en temps se décrasser les poumons avec toute cette pollution je suis comme vous, vous savez, allez je vous laisse, profitez bien de votre petit rendez-vous avec Dame Nature, j'espère que madame n'est pas jalouse, ce serait drôle n'est-ce pas, allez à ce soir monsieur Dupont").

Le jeu de plateforme 2D est, dans ses codes mêmes, aptes à produire du sublime. Cela tient au fait que dans ces jeux, il était rare, à l'époque des trop grands limitations techniques, d'y voir des tas de PNJs parlants : ça n'apportait rien au jeu, qui était avant tout un jeu d'action. Le personnage était seul contre tous, et traversait les niveaux d'une manière spéciale : d'une manière sans retour : il faut vaincre ou mourir. On retrouve ç de manière exemplaire dans Castlevania IV : quand on entre, le pont-levis se lève : on ne pourra plus rebrousser chemin. De plus, ce sont des jeux où on saute : et pour cela, il faut un monde à la taille immense, où le joueur se sent dérisoire en comparaison. Et on traverse les niveaux, dans un long voyage vers un but lointain, dans des environnements toujours plus hostiles, et inhumains (par exemple, dans Contra, le dernier stage se déroule dans un environnement organique, ne ressemblant en rien à ce que l'homme connait : finis les forêts, les grottes, les bases militaires).
Le joueur solitaire, dans un voyage sans retour à travers un monde démesuré de plus en plus hostile et inhumain : ce serait l'essence de l'esthétique sublime telle qu'elle peut naître des codes du genre.

Et ce que tu dis de Zelda 1, c'est exactement ça (ce n'est pas parce que les codes du jeu de plateforme oldschool produisent spontanément du sublime que ce sublime ne peut pas être suscité ailleurs). Zelda 1, c'est un monde en ruine, où les humains se terrent et ont la parole rare, où le héros est seul dans sa quête qui le fait traverser un monde vaste et hostile, des temples étranges gardés par des monstres gigantesques et inhumains.
Tout ça pour dire que cette esthétique-là, dans Zelda, on la retrouve moins dans les jeux récents :
- dans Zelda, les personnages bizarres et trop bavards de Zelda nuisent au sentiment du sublime, de même et surtout le fait d'être guidé par une fée/un bateau/une créature d'une autre dimension/une épée : pas moyen d'être seul un instant, et ces trucs interrompent tes sensations à chaque instant, en te prenant par surprise, ne veulent pas arrêter de t'appeler tant que tu ne les as pas laissé parler... Alors que donc, ressentir le sublime nécessite de la solitude. En gros, les deux grands changements du point de vue de l'univers du jeu nuisent à ce qui fait le charme de la série.
Revenir en haut Aller en bas
garywiss6
Rétrograde Lv 54
Rétrograde Lv 54


Nombre de messages : 5175
Age : 21

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Mer 24 Oct 2012, 09:59

La solitude, c'est un principe qui permet de rendre un jeu beaucoup plus immersif donc ? Ça me rappelle metroid prime qui est un jeu que j'adore car on est tout seul dans un grand monde ouvert à découvrir, et j'ai justement moins aimé le 2 et le 3 au niveau de l'ambiance car on est aidée par un luminoth ou des soldats humains cactus smile

____________
Un soir banal sur skype a écrit:
Moi : C'était quoi ce cri ?
Choco : C'est ma saucisse qui a hurlé.
Revenir en haut Aller en bas
http://vuesubjective.org/Garywiss/
Dragongaze13
Maker de Légende Lv 49
Maker de Légende Lv 49


Nombre de messages : 3882
Age : 19

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Mer 24 Oct 2012, 10:42

Citation :
Autre réflexion que je me faisais : un jeu de plateforme (et même Super Mario Bros 1, et Zelda 1, soit dit en passant) a une beauté que peu d'autres genres de jeux sont aptes à reproduire : la beauté du sublime, qui j'en suis sûr peut expliquer pour beaucoup le succès de certains jeux : le sublime, qui est un sentiment qui naît des ruines, de l'immensité de la nature, de l'isolement humain, du silence... développer l'histoire comme il est fait trop souvent (ou plutôt la développer d'une manière trop humaine - anthopocentrée - et bavarde) a deux conséquences : plus de personnages, donc pas de solitude, et pas non plus de silence : quand tu essaies d'apprécier quelque chose de subtil, dans l'air, dans n'importe quoi, la pire chose qu'on puisse te faire, c'est t'adresser la parole pour te dire des trucs pourris : le sublime se ressent seul, parce que c'est une sentiment strictement intime, gâché s'il n'est plus intime : c'est une expérience entre soi, qui s'oublie, qui se ressent comme dérisoire, et le monde : la surdétermination du héros empêche de l'oublier, et l'excès de personnages fait passer au premier plan les hommes alors que le sublime est une beauté sans hommes.

C'est pas faux.
Revenir en haut Aller en bas
garywiss6
Rétrograde Lv 54
Rétrograde Lv 54


Nombre de messages : 5175
Age : 21

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Mer 24 Oct 2012, 11:25

Qu'est ce que tu n'as pas compris dans ce paragraphe dragongaze ? C'est le sublime ?

____________
Un soir banal sur skype a écrit:
Moi : C'était quoi ce cri ?
Choco : C'est ma saucisse qui a hurlé.
Revenir en haut Aller en bas
http://vuesubjective.org/Garywiss/
Dragongaze13
Maker de Légende Lv 49
Maker de Légende Lv 49


Nombre de messages : 3882
Age : 19

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Mer 24 Oct 2012, 11:54

J'ai tout compris. Zim est un romantique, il part dans la nature pour se ressourcer et méditer sur la fuite du temps et la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Daragonis
Maker de Légende Lv 52
Maker de Légende Lv 52


Nombre de messages : 4523
Age : 19

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Mer 24 Oct 2012, 12:54

@Dragongaze13 a écrit:
J'ai tout compris. Zim est un romantique, il part dans la nature pour se ressourcer et méditer sur la fuite du temps et la mort.
Moi je le fait en allant à la pêche, certains font de la randonnée pour ça, certain gambadent juste dans la forêt, c'est super important de faire ça, sinon tu deviens une sorte d'homme légume hautain et "hyperhumain". Le contact avec la nature et l'âme de la terre est une chose essentiel pour l'homme, ça nous rappelle nos vrais racines, et ça nous permet de contempler en paix l'harmonie de la nature... Paix intérieur tout ça...
Pourquoi je suis parti pour dire ça? Maintenant je vais me sentir obliger d’aller à la pêche cet aprem, bien joué!
Revenir en haut Aller en bas
Zim
---Fantôme--- Lv 0


Nombre de messages : 9989
Age : 30

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Mer 24 Oct 2012, 14:21

Je parlais d'une esthétique, pas de moi.

C'est vrai que je devrais mieux situer le terme "sublime" : c'est un terme qui a été mis en avant vers la fin du XVIIème en Angleterre (et au XVIII en France) pour distinguer une sorte de beau... qui ne correspondait pas aux définitions du Beau (alors perçu comme harmonie, symétrie, etc.). Aujourd'hui je dirais qu'il y a plusieurs sortes de beaux, que ce la la beauté de la symétrie, de la démesure, ou d'autres choses.
Le sublime était au coeur de ce qu'on appelle le "pré-romantisme" : qui n'est pas du romantisme. Le romantisme ayant été un immense phénomène culturel, rétrospectivement, tout ce qui précédait qui ressemblait y a été assimilé, sous ce nom de "pré-romantisme". Le pré-romantisme, c'est le romantisme, moins les chialeries de l'artiste tourmentée à la sensibilité si exacerbée qu'il en souffre le pauvre mais heureusement sa souffrance il l'a transforme en art et transcende ainsi son humanité si digne de pitié en quelque chose d'éternel (et, concernant la littérature, quelque chose d'éternel, mais qu'on ne lit plus, soit dit en passant, contrairement à certaines oeuvres pré-romantiques). Mais ce goût du sublime se retrouve dans le pré-romantisme et le romantisme peut-être, mais aussi dans des courants esthétiques récents. Sachant que le romantisme pervertissait le sens du sublime en accordant tant d'importance au moi de l'artiste (je dis tout ça parce que Dragongaze y voyait une forme de romantisme).
Revenir en haut Aller en bas
garywiss6
Rétrograde Lv 54
Rétrograde Lv 54


Nombre de messages : 5175
Age : 21

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Mer 24 Oct 2012, 14:41

OK, je suis d'accord, mais pourquoi tu dis "c'est pas faux" dragongaze ?

____________
Un soir banal sur skype a écrit:
Moi : C'était quoi ce cri ?
Choco : C'est ma saucisse qui a hurlé.
Revenir en haut Aller en bas
http://vuesubjective.org/Garywiss/
Daragonis
Maker de Légende Lv 52
Maker de Légende Lv 52


Nombre de messages : 4523
Age : 19

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Mer 24 Oct 2012, 14:53

@garywiss6 a écrit:
OK, je suis d'accord, mais pourquoi tu dis "c'est pas faux" dragongaze ?
Car il ne nie pas les termes de Zim? En gros il annonce qu'il est d'accord avec lui... Enfin c'est ce que j'ai compris de son message -_-
Revenir en haut Aller en bas
doncamilo
Maker d'Or Lv 26
Maker d'Or Lv 26


Nombre de messages : 1110
Age : 25

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Mer 24 Oct 2012, 15:12

[/masturbation intellectuel]


c’est pas une référence a kamelot ? ( série que je n'aime pas trop )

edit : je n'ai même pas fait gaffe au sujet ^^

Je me faisais hier soir cette réflexion, à propos de la sur-caractérisation des personnages joueurs dans les jeux-vidéo récents, et sur la question de savoir si incarner un personnage vide ou plein est mieux :

il n'y a pas de mieux absolu, chaque personne a des gouts différents.

Après le "vide" dans un jeu vidéo peut le rendre plus mystérieux si il est bien fait ou plus...vide si il est mal fait ( je pense a ff1, les personnage n'ont pas vraiment d'histoire/personnalité ( si je me souviens bien ) et je trouve que sa manque, le début est asse déroutant ).


sortir un jeu avec les graphisme d'aujourd'hui avec un personnage/univers complétement vide va faire bizarre, je pense que pour Zelda 1, les concepteurs sont resté a une simplicité car c'était la meilleur chose a faire sur le moment, faire un jeu ou les montres/humains ne sont pas dans les même pièces pour ne pas qu'ils se touchent, ect...)

____________


Dernière édition par doncamilo le Mer 24 Oct 2012, 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://doncamilo.jimdo.com/
Relm
Comant on enleve le vert autoure du hero??? Lv 0,5
Comant on enleve le vert autoure du hero??? Lv 0,5


Nombre de messages : 40302

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Mer 24 Oct 2012, 15:16

C'est très intéressant tout ça. Note
En fait quand je pensais que ce qui me plaisait dans un Metroid Old School c'était le sentiment de solitude c'était peut être finalement cette beauté du sublime (qui disparait avec Other M ou à moindre mesure avec Fusion).

Citation :
Le sublime était au coeur de ce qu'on appelle le "pré-romantisme" : qui n'est pas du romantisme. Le romantisme ayant été un immense phénomène culturel, rétrospectivement, tout ce qui précédait qui ressemblait y a été assimilé, sous ce nom de "pré-romantisme".
C'est aussi intéressant ça, de connaitre les origines de mouvements du genre, aujourd'hui tout le monde parle de romantisme mais savoir d'où il est né et ses anciennes formes doit être très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Dragongaze13
Maker de Légende Lv 49
Maker de Légende Lv 49


Nombre de messages : 3882
Age : 19

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Mer 24 Oct 2012, 15:38

Je viens de finir mon cours là-dessus, ça devait ressortir. :p

Don >> Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Relm
Comant on enleve le vert autoure du hero??? Lv 0,5
Comant on enleve le vert autoure du hero??? Lv 0,5


Nombre de messages : 40302

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Mer 24 Oct 2012, 15:51

Citation :
il n'y a pas de mieux absolu, chaque personne a des gouts différents.

Après le "vide" dans un jeu vidéo peut le rendre plus mystérieux si il est bien fait ou plus...vide si il est mal fait ( je pense a ff1, les personnage n'ont pas vraiment d'histoire/personnalité ( si je me souviens bien ) et je trouve que sa manque, le début est asse déroutant ).
Justement c'est un des points forts selon moi, tu peux beaucoup mieux d'identifier à ton équipe, ils sont tous une partie de toi. Là encore ce sont suivant les goûts de chacun, toi tu trouves ça mal moi je trouve ça bien. Wink


Citation :
je pense que pour Zelda 1, les concepteurs sont resté a une simplicité car c'était la meilleur chose a faire sur le moment, faire un jeu ou les montres/humains ne sont pas dans les même pièces pour ne pas qu'ils se touchent, ect...)
Tu analyse le jeu d'époque avec une mentalité actuelle.
Zelda 1 n'avait rien de simple à son époque, c'était une vraie révolution comme Mario l'était !!


Citation :
sortir un jeu avec les graphisme d'aujourd'hui avec un personnage/univers complétement vide va faire bizarre
Shadow of the Colossus en est un, c'est encore plus "vide" d'ailleurs.
Je pense pas que ce soit bizarre, juste plus risqué : car tout le contenu dans sa simplicité doit être excellent (quantité VS qualité). C'est plus facile de mettre une tonne de choses, toutes moyennes que très peu de choses toutes très bonnes.

Revenir en haut Aller en bas
Chiriu
Tétard über-puissant Lv 65


Nombre de messages : 650
Age : 21

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Mer 24 Oct 2012, 18:32

Je plussoie Relm sur Shadow of the Colossus, les environnement sont vastes et déserts mais quand on arrive à un colosse on sent toute la magie du jeu, entre la surprise de découvrir comment sera le colosse, l’appréhension du temps et de la vie qu'on va perdre à trouvé ses points faibles, la musique.. Tout réunis compense largement tout le vide qu'il y a autours mais comme dis Relm je trouve que c'était un pari risqué car si les combats avec les colosses et l'ambiance n'avait pas été à la hauteur le jeu aurait été simplement un désastre.

Spoiler du jeu :
Spoiler:
 

____________
Revenir en haut Aller en bas
http://twitch.tv/frqise
Zim
---Fantôme--- Lv 0


Nombre de messages : 9989
Age : 30

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Mer 24 Oct 2012, 19:44

Citation :
Citation :
Je me faisais hier soir cette réflexion, à propos de la sur-caractérisation des personnages joueurs dans les jeux-vidéo récents, et sur la question de savoir si incarner un personnage vide ou plein est mieux :

il n'y a pas de mieux absolu, chaque personne a des gouts différents.
C'était une question vaseuse du genre que j'aime bien me poser pour commencer une réflexion, osef au final, c'est le développement qui importe. :p
Dans ma réponse, j'explique en quoi ce sont deux plaisirs différents (et en quoi la sur-caractérisation est plus risquée, car plus susceptible de causer un rejet).


Sinon... Metroid, Super Metroid, Metroid Prime, sans doute aussi Metroid Zero Mission (pas Fusion, où l'on a droit à des discussions trop fréquentes, à la vie intérieure de Samus, et surtout un monde étriquée, auquel on ne peut même pas croire puisqu'on sait que c'est une reproduction, morcelée, de la véritable planète Zebes) ; ça, et Shadow of the Colossus sont effectivement les meilleurs exemples. Dans Metroid, seule à explorer une planète entière, labyrinthique, dangereuse par ses monstres et par elle-même (la lave, la haute température), et à la mesure des sauts immenses de Samus (les sauts comme facteur de production du sublime, par ses conséquences sur le level-design), et Shadow of the Colossus (solitude, ruine, démesure des colosses (humain rendu dérisoire) et importance, sinon du saut, de l'action de grimper, qui revient au même en terme de level-design en amenant des architectures gigantesques). On pourrait ajouter Dark Souls (et Journey a priori, je n'y ai pas encore joué).

Un peu comme ma définition du RPG (exercer sa volonté de puissance dans un monde à découvrir), celle-ci se fait côté joueur et côté monde : solitude + démesure du monde.
Je dis ça, parce que solitude dans une pièce minuscule à quatre murs blancs => claustrophobie, ou en tout cas ennui. Owi toutafé olala La solitude permet de mieux apprécier la démesure de certains paysages, la solitude n'est ici qu'un moyen.
Revenir en haut Aller en bas
harusame
Maker Ultime Lv 33
Maker Ultime Lv 33


Nombre de messages : 1617
Age : 25

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Sam 27 Oct 2012, 13:22

Je change un peu de sujet, mais est-ce que Resident Evil 5 est bien ? (en version Gold Edition). Je suis pas un fan de resident evil, j'y ais même quasiment pas joué du coup ce sera peut être mon tout premier, je risque pas de crier au scandale parce que ça dénature les anciens ou autre. (Il est sur ebay à moins de 10€ là du coup si on me dit que c'est un jeu sympa je le prendrais surement. )

____________


"Mange des Chocobos au petit dej"
Revenir en haut Aller en bas
http://jeremy-lebrun.fr/
Dragongaze13
Maker de Légende Lv 49
Maker de Légende Lv 49


Nombre de messages : 3882
Age : 19

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Sam 27 Oct 2012, 13:35

Si il est en plusieurs exemplaires, je veux bien le lien. :p
J'ai pu le tester et après une petite période de prise en main je le trouve assez cool. A 10 euros, je pense qu'il vaut largement le coup(et le mode coop rajoute de la durée de vie et du fun).
Revenir en haut Aller en bas
Empty
Mangeur de manettes Lv 65
Mangeur de manettes Lv 65


Nombre de messages : 16363
Age : 30

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Sam 27 Oct 2012, 13:53

ARF ... Encore une fois, si vous ne connaissez rien à Resident Evil (surtout si vous n'avez pas joué aux premiers), prenez le, il est bon ! C'est un jeu, pour moi, au dessus de ce qui se fait actuellement dans le genre, rien à voir avec Resident Evil mais c'est tout de même sympa à jouer. RE6 est également très bon (bien meilleur que le 5 d'ailleurs) mais si vous avez joué (et surtout aimé) les précédents RE (RE4 y compris) vous allez chier dans votre froc tellement ça ne respecte pas l'univers de la franchise Wink

____________
Revenir en haut Aller en bas
http://e-magination.jeun.fr
Vexkar
Maker de Légende Lv 48
Maker de Légende Lv 48


Nombre de messages : 3610
Age : 25

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Sam 27 Oct 2012, 13:57

Le jeu est pas trop mal pour un jeu de tir à la troisième personne, mais honnêtement je ne l'aurais pas pris si il n'y avais pas dessus le mode coop à écran partagé.

Je pense que le jeu peut être sympa si tu as quelqu'un que tu connais pour y jouer, sinon il perd beaucoup.

____________
J'ai un pseudo de méchant de RPG (Selon Alex) !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Empty
Mangeur de manettes Lv 65
Mangeur de manettes Lv 65


Nombre de messages : 16363
Age : 30

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Sam 27 Oct 2012, 14:00

Je ne suis pas du genre à conseiller un jeu pour son mode multijoueurs... Mais pour RE5 (comme RE6) c'est clairement ce qui fait son charme. La coopération dans un univers zombiesque et ... De l'action (rofl).

Je pense que tu aimeras, Harusame, mais ne t'attends pas à un truc de fou. C'est juste divertissant, c'est... Popcorn, quoi Wink

____________
Revenir en haut Aller en bas
http://e-magination.jeun.fr
harusame
Maker Ultime Lv 33
Maker Ultime Lv 33


Nombre de messages : 1617
Age : 25

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Sam 27 Oct 2012, 14:10

Ok merci du conseil ^^
Ha désolé Dragongaze, j'ai vu qu'un seul lien, l’enchère se termine demain vers 18h, j'verrais un peu avant si je le prend ou pas. Y a aussi les 2 batman qui me tentent et qui sont pour l'instant a moins de 10€ aussi même si ça va monter à 20-25 je pense.

____________


"Mange des Chocobos au petit dej"
Revenir en haut Aller en bas
http://jeremy-lebrun.fr/
Empty
Mangeur de manettes Lv 65
Mangeur de manettes Lv 65


Nombre de messages : 16363
Age : 30

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Sam 27 Oct 2012, 14:22

Prends les deux Batman !!!!!!!!! Sans hésitation !

____________
Revenir en haut Aller en bas
http://e-magination.jeun.fr
Relm
Comant on enleve le vert autoure du hero??? Lv 0,5
Comant on enleve le vert autoure du hero??? Lv 0,5


Nombre de messages : 40302

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Sam 27 Oct 2012, 14:30

RE1 ou RE4 sur GC (ou PS2) sont eux aussi à ce prix là, non ? Ils valent 10 fois plus le coup qu'un RE5.
C'est tout ce que j'ai à dire. :fier:
Revenir en haut Aller en bas
Falco
Maker qui quitte vraiment E-m Lv 60
Maker qui quitte vraiment E-m Lv 60


Nombre de messages : 13506
Age : 25

MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Sam 27 Oct 2012, 14:51

Re1 est pas comparable à RE5, mais c'est clair que si tu connais pas la série, prends toi le 5 c'est un jeu d'action super, même moi qui n'aime pas spécialement ce genre de jeu j'ai accroché complétement.
Le 4 est mieux oui, si t'as l'occasion ^^

____________
"Listen now, you don't understand
That's not the point of Christmas land"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parlons de Jeux Vidéo   Aujourd'hui à 04:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Parlons de Jeux Vidéo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E-magination :: LE VILLAGE ~ Forums de la communauté et de discussions ~ :: La Taverne-
Sauter vers: