~ S'évader de la banalité... Et entrer dans l'imaginaire ! ~
 
AccueilGuelnika, le site de E-m !S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Ayame
Maker Lv 6
Maker  Lv 6


Nombre de messages : 152

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Sam 01 Fév 2014, 23:25

Michael Bay est simplement mauvais.

Pour De Palma, roooooooooh ! Phantom of the Paradise c'est LE film à voir absolument. Ca éclate largement les Incorruptibles (même si je trouve que De Niro est vraiment très bon dedans) ou Scarface (auquel je n'ai jamais attribué aucun crédit... merde, j'aime tellement plus le Parrain).

La Ligne Rouge est vraiment blindé d'émotion. Ce qui déplait fortement en général dans le film, c'est qu'on apporte beaucoup de crédit aux voix off qui sont des manifestations du psyché des personnages. Moi j'ai beaucoup aimé, ça me rappel assez Platoon.
Du coup, en suivant ces voix off, on se rend compte de l'évolution psychique des personnages, et je trouve ça assez grandiose. Donc, même si Terrence Malick est loin d'être de mes réalisateurs favoris, celui-ci se démarque.

Quant aux réalisateurs surestimés, on oublie Tim  Burton qui, dans les années 90 sortaient d'excellents films mais qui régulièrement aujourd'hui sort des films incroyablement mauvais. Et parfois, il nous montre qu'il a encore de la ressource en sortant un film très efficace, genre Frankenweenie qui était un pari assez risqué puisque réadaptation d'un de ses propres court métrage.
Au final, il se révèle être un excellent film d'animation rendant grandement hommage au cinéma d'Horreur. Mais c'était l'exception. Parce que tu m'excuseras mais aussi bien Alice aux Pays des Merveilles, Dark Shadow, Charlie et la Chocolaterie ou la Planète des Singes, c'est vraiment des films très très très moyen.


Edit: Mais en fait je sais pourquoi j'ai déjà eu l'impression de te parler ! C'est parce qu'on est des copains sur Faceuboukeuh !
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard
/!\ Utilisateur instable /!\


Nombre de messages : 6317
Age : 24

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Sam 01 Fév 2014, 23:58

@Ayame a écrit:
Michael Bay est simplement mauvais.
Oui. Comme les autres que j'ai cités. Par exemple, Luc Besson (tous ses films sont une insulte à l'intelligence humaine) et Matthieu Kassovitz (purée, La Haine est vraiment à chier, quoi ! C'est incroyablement prétentieux et de la branlette intellectuelle, ce film… Et c'est censé être son meilleur. Lawl).

@Ayame a écrit:
Pour De Palma, roooooooooh ! Phantom of the Paradise c'est LE film à voir absolument. Ca éclate largement les Incorruptibles (même si je trouve que De Niro est vraiment très bon dedans) ou Scarface (auquel je n'ai jamais attribué aucun crédit... merde, j'aime tellement plus le Parrain).
Limite, tu me redonnes foi en De Palma. J'attends de voir les autres, pour me prononcer… Et L'Impasse, l'as-tu vu ? :p
Pour Le Parrain, pareil, pas hyper fan. Mais j'trouve ça bien meilleur que Scarface, quand même. LE film de gangster que j'ai littéralement adoré, c'est Il était une fois en Amérique. Je considère Casino très bon également, et je n'ai pas encore vu Les Affranchis (qui serait surestimé d'après certains, j'attends de voir). Hana-Bi est vraiment très réussi aussi (certainement comme le reste de la filmo de Kitano, qui me reste à visionner). Heat a quelques très bonnes scènes, de mémoire, dont celle de la banque (mais je m'en rappelle assez mal, je l'ai vu il y a longtemps).

@Ayame a écrit:
La Ligne Rouge est vraiment blindé d'émotion. Ce qui déplait fortement en général dans le film, c'est qu'on apporte beaucoup de crédit aux voix off qui sont des manifestations du psyché des personnages. Moi j'ai beaucoup aimé, ça me rappel assez Platoon.
Platoon aussi, j'dois le voir… jv.com :noel:

@Ayame a écrit:
Quant aux réalisateurs surestimés, on oublie Tim  Burton qui, dans les années 90 sortaient d'excellents films mais qui régulièrement aujourd'hui sort des films incroyablement mauvais. Et parfois, il nous montre qu'il a encore de la ressource en sortant un film très efficace, genre Frankenweenie qui était un pari assez risqué puisque réadaptation d'un de ses propres court métrage.
Au final, il se révèle être un excellent film d'animation rendant grandement hommage au cinéma d'Horreur. Mais c'était l'exception. Parce que tu m'excuseras mais aussi bien Alice aux Pays des Merveilles, Dark Shadow, Charlie et la Chocolaterie ou la Planète des Singes, c'est vraiment des films très très très moyen.
Complètement d'accord. Tim Burton, c'est le réalisateur que tu adores quand tu connais mal le cinéma… Ensuite, t'en préfères d'autres. Après, il a quand même un style, et je ne désespère pas complètement de le revoir faire des trucs à la Edward Scissorhands ou à la Sleepy Hollow… Je l'estime quand même beaucoup plus que les réalisateurs que j'ai cités plus haut. C'est clair que ça ne vaut pas du Kurosawa, mais il a quand même un style fort assez appréciable (bien que parfois, il fait un peu toujours la même chose… :x).


EDIT :
@Ayame a écrit:
Edit: Mais en fait je sais pourquoi j'ai déjà eu l'impression de te parler ! C'est parce qu'on est des copains sur Faceuboukeuh !
Ah oui, c'est vrai ! Voilà ! Tu t'appelles bien Thibault, non ? Smile

____________


Dernière édition par Blizzard le Dim 02 Fév 2014, 00:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ayame
Maker Lv 6
Maker  Lv 6


Nombre de messages : 152
Age : 26

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Dim 02 Fév 2014, 00:13

Han ! Le mec il révèle mon nom en public ! Doucement les filles, vous déshabillez pas pour moi cactus smile

J'ai pas encore eu le temps de voir l'Impasse mais on m'en a fait l'éloge plus d'une fois. A voir celui là.

Et pour Tim Burton, Batman Return et Ed Wood sont vraiment les deux seuls que je pourrais regarder en boucle... peut-être pas en boucle, mais au moins plusieurs fois Very Happy

Ah oui, et j'voulais caser un mot sur Il étais une fois dans l'Ouest que je classerais plus dans le genre Western (Spaghetti certes, mais Western) qui est pour moi le meilleur film de Leone. Meilleur que le Bon, la Brute et le Truand avec un Jason Robards sur-convaincant en bandit de grand chemin, sans oublier évidemment Henry Fonda et Charles Branson ainsi que la sublime Claudia Cardinale.

____________


Dernière édition par Ayame le Dim 02 Fév 2014, 00:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard
/!\ Utilisateur instable /!\


Nombre de messages : 6317
Age : 24

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Dim 02 Fév 2014, 00:16

Ah oui, les deux Batman aussi sont excellents, surtout le second. Je les avais oublié. Quant à Ed Wood, j'ai souvent entendu dire que c'était le meilleur film de Burton, mais je ne l'ai pas encore vu… (Décidément… ^^")

____________
Revenir en haut Aller en bas
Choco-sama
Fan traître de harusame lvl 69


Nombre de messages : 13682
Age : 29

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Dim 02 Fév 2014, 00:18

Ouais fin, Twilight surclasse un peu vos films désuet quoi!

____________
@Zim a écrit:
voire les super-hardcore-poke-nerds genre Choco



"Quand j'ai faim, hop, un voisin!"

Derniers Pokemons Chromatiques/ Shiney capturés: Ningale/ Axoloto/ Herbizarre/ Maracachi/ Golemastoc
Revenir en haut Aller en bas
Ayame
Maker Lv 6
Maker  Lv 6


Nombre de messages : 152
Age : 26

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Dim 02 Fév 2014, 00:21

T'as de la chance d'avoir entendu ça, on me dit toujours que c'est l'Etrange Noel de Monsieur Jack (oui oui, celui à la gauche de ton écran mon ami) le meilleur Burton, mais l'avis venant généralement d'adolescente, il est un peu discrédité.
Après j'aime bien le film, mais il ne fait pas partie de mes films cultes.

Et je reviens sur l'édition de mon message précédent. J'ai honte d'avoir lu Il était une fois dans l'Ouest au lieu d'Il était une fois en Amérique. Ceci dit, ce sont tous deux de très bons films alors je me pardonne à moi même.

Choco, tu veux un cookie ? :p

____________
Revenir en haut Aller en bas
Choco-sama
Fan traître de harusame lvl 69


Nombre de messages : 13682
Age : 29

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Dim 02 Fév 2014, 00:24

@Ayame a écrit:


Choco, tu veux un cookie ? :p


On partage? J'en ai une boite pleine, enrichie en sucre =3

____________
@Zim a écrit:
voire les super-hardcore-poke-nerds genre Choco



"Quand j'ai faim, hop, un voisin!"

Derniers Pokemons Chromatiques/ Shiney capturés: Ningale/ Axoloto/ Herbizarre/ Maracachi/ Golemastoc
Revenir en haut Aller en bas
Ayame
Maker Lv 6
Maker  Lv 6


Nombre de messages : 152
Age : 26

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Dim 02 Fév 2014, 00:28

Toujours aussi ordurier, y'a des choses qui ne changent pas. Ok, j'en veux bien.

____________
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard
/!\ Utilisateur instable /!\


Nombre de messages : 6317
Age : 24

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Dim 02 Fév 2014, 00:29

@Ayame a écrit:
T'as de la chance d'avoir entendu ça, on me dit toujours que c'est l'Etrange Noel de Monsieur Jack (oui oui, celui à la gauche de ton écran mon ami) le meilleur Burton, mais l'avis venant généralement d'adolescente, il est un peu discrédité.
Après j'aime bien le film, mais il ne fait pas partie de mes films cultes.
Surtout, c'est même pas un film de Burton. :p
Le film est de Selick, ce puta*n de génie qui a fait James et la Pêche géante, et surtout Coraline.
J'adore toute sa filmo, alors je peux difficilement choisir. James est clairement en-dessous des deux autres, mais c'est du bon quand même.

____________
Revenir en haut Aller en bas
Ayame
Maker Lv 6
Maker  Lv 6


Nombre de messages : 152
Age : 26

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Dim 02 Fév 2014, 00:34

Je sais même plus le nom du réa' du film. Henry Seller je crois. Mais il est souvent attribué à Tim Burton qui n'a pourtant fait que la direction artistique.
Dans le genre j'avais bien aimé Beetlejuice aussi, mais ça remonte aux années 80 ça. Et j'oublie pas son Mars Attack bien entendu.

____________
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard
/!\ Utilisateur instable /!\


Nombre de messages : 6317
Age : 24

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Dim 02 Fév 2014, 00:40

Mars Attack, j'ai été vachement déçu ; et Beetlejuice, un peu aussi… Sad
J'm'attendais à carrément plus délirant pour le premier, et à voir plus souvent le personnage de Beetlejuice pour le second. Du coup, j'ai trouvé les deux un peu foireux et surtout qu'ils n'allaient pas au bout de ce qu'ils avaient pourtant très bien commencé.

Pour le réalisateur, je l'ai justement dit que c'était Selick (relis mon post). xD
Je sais qu'il est souvent attribué à Burton. D'où le fait que j'indiquais que ce n'était pas de lui, et qu'il n'était en réalité qu'à la DA (ce qui est loin d'être rien, on est d'accord). :p

____________
Revenir en haut Aller en bas
Ayame
Maker Lv 6
Maker  Lv 6


Nombre de messages : 152
Age : 26

MessageSujet: cinélol   Dim 02 Fév 2014, 01:03

Ouais, j'avais pas lu jusqu'au bout. Je suis un peu fatigué mais pas moyen de dormir tout de suite.

Pelicans VS Bulls dans moins d'une heure. La Nouvelle Orléans à intérêt à défoncer Chicago ouais !

____________
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard
/!\ Utilisateur instable /!\


Nombre de messages : 6317
Age : 24

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Jeu 06 Fév 2014, 00:12

Côté Ghibli, on parle beaucoup du –peut-être dernier– film de Miyazaki, Le vent se lève (Paul Valéry fan hystérique ) ; mais absolument pas du retour de Takahata (co-fondateur de Ghibli avec Miyazaki) à la réalisation après 14 ans d'absence, ce que je trouve assez triste. En effet, son L'Histoire de la Princesse Kaguya arrive bientôt (en mai 2014), et le film est excellent apparemment (d'après les premières previews). cactus smile Rien que l'affiche et le visuel sont ultra-charmants et évoquent une douceur absolument superbe de sobriété et de mélancolie…

Affiche et images du film:
 

La bande-annonce longue (6 minutes) du film est d'ailleurs très belle. Le trait est sublime, et l'alchimie entre le visuel et la musique fonctionne parfaitement. La bande-annonce en arrive même à être très émouvante sans pour autant spoiler le film :



T'façon, tous ceux qui ont vu Le Tombeau des lucioles ici savent de quoi est capable Takahata. jv.com :noel:

____________
Revenir en haut Aller en bas
Ayame
Maker Lv 6
Maker  Lv 6


Nombre de messages : 152
Age : 26

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Ven 14 Fév 2014, 08:28

Parce que le Tombeau des Lucioles, c'est inégalable et inénarrable. C'est juste à voir.

De mon côté, j'ai eu une subite envie de parler d'un film qui me plait particulièrement: The Amazing Spider-Man.

Parce que, vrai, la première série de films avec Tobey Maguire, je la trouvais (excusez-moi du terme) à chier.
Autant, ce film là, j'ai trouvé qu'il débosse un chameau.

Parce que premièrement, j'ai trouvé que l'ambiance générale se rapproche bien plus de l'ambiance du comic book. Mais surtout parce que, merde ! Qu'il est bon Rhys Ifans quoi !

Et je fais ce post justement pour parler de sa suite (au cinéma le 30 avril).
C'est toujours quand on attend un film qu'on est déçu. Mais celui-là, déjà rien que pour le casting des vilains (Jamie Foxx, Paul Giamatti et Chris Cooper -n'importe qui ayant vu American Beauty vous dira que ce mec est un génie-), il me refile des frissons.

C'est toujours Marc Webb qui s'y colle (un mec à la filmographie qui n'égale même pas le nombre de doigts de ma main droite) avec un monteur de génie, Pietro Scalia (deux fois oscarisé).

Riez, mécréants, car je cite un monteur pour justifier l'intérêt que je porte à un film. Sachez néanmoins que le monteur, c'est celui qui va donner forme à un film, une cohérence, et un esthétique propre et soigné. Si le montage est merdique, ça donne des films de Dennis Dugan ( Oscar a les boules ).

Alors vrai, mes arguments de vente pour le film sont absolument pas intéressant et assez pauvres (vu que je me base principalement sur le casting et mes excellentes impressions du premier épisode) mais sachez que je serai bel et bien au cinéma le 30 avril prochain pour voir The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un Héros et que si c'est pas encore fait, il faut que vous regardiez The Amazing Spider-Man.

Et des bisous.

____________
Revenir en haut Aller en bas
Floya
Show-yan fan Lv 51
Show-yan fan Lv 51


Nombre de messages : 6469
Age : 19

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Ven 14 Fév 2014, 14:16

Moi j'ai vu Planète 51 et Jimmy Neutron le film hier. Bah c'était marrant. AlexRoiToc

____________
◅ Cliquez !
Revenir en haut Aller en bas
http://floyanosekai.blogspot.com
Dragongaze13
Maker de Légende Lv 49
Maker de Légende Lv 49


Nombre de messages : 3882
Age : 19

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Ven 14 Fév 2014, 17:47

Laul Floya.

Ayame >> Tu as combien de main sur ta main droite pour utiliser précisément celle-ci? No 
Revenir en haut Aller en bas
Ayame
Maker Lv 6
Maker  Lv 6


Nombre de messages : 152
Age : 26

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Ven 14 Fév 2014, 20:59

J'ai qu'une main droite, mais y'a sans doute un obscur jeu de mots que j'ai pas capté au vu de ce que j'ai dit... relisons...

@Ayame a écrit:
C'est toujours Marc Webb qui s'y colle (un mec à la filmographie qui n'égale même pas le nombre de doigts de ma main droite) avec un monteur de génie, Pietro Scalia (deux fois oscarisé).

Non, j'ai toujours pas compris la blague.

____________
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard
/!\ Utilisateur instable /!\


Nombre de messages : 6317
Age : 24

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Jeu 20 Fév 2014, 14:59

@Floya a écrit:
Moi j'ai vu Planète 51 et Jimmy Neutron le film hier. Bah c'était marrant. AlexRoiToc
À propos du second, je me souviens qu'à l'âge de 9 ans, j'étais déjà suffisamment casse-couilles et rationnel pour me rendre compte qu'aller dans l'espace sans scaphandre et avec le corps exposé à tout ce qui est dans l'espace, c'était quand même un peu fort de café… AlexRoiToc
Aujourd'hui, je n'imagine pas le nombre de cheveux que le film et la série me feraient m'arracher, tellement ça doit pleuvoir le gros n'importe quoi scientifique… fufu
(N'empêche que c'était quand même pas mal, de mémoire… Le gros épisode "parodie de James Bond" en plusieurs parties était particulièrement réussi, d'ailleurs… Et puis je parle de n'importe quoi scientifique, mais j'adore Fringe, alors bon…)


À part ça, j'ai vu pas mal de films dernièrement (en environ une semaine). Alors ça va être une critique rapide de chacun :
Les Diaboliques, d'Henri-Georges Clouzot. Putain de chef-d'œuvre. Simone Signoret et Paul Meurisse ont une aura de dingue. L'un des films que je recommanderais le plus à quelqu'un qui dirait que "le cinéma français, c'est rien que d'la merde"… Entre le cinéma d'horreur et le thriller, c'est vraiment merveilleusement bien fait. Pour dire à quel point c'est excellent, Hitchcock, après l'avoir vu, demanda à Boileau-Narcejac (les deux cocos ayant écrit pas mal de romans à la base de films adaptés au cinéma par Hitchcock) de lui écrire un scénario dans la même veine : ça donna Vertigo. Eh ouais.
Une image du film:
 
Robocop, de Paul Verhoeven. Bon film. Pas aussi excellent que ce à quoi je m'attendais, mais ça vaut le coup quand même. La fin est très réussie, d'ailleurs.
Le Corbeau, d'Henri-Georges Clouzot. Un chouïa déçu (je m'attendais à la révélation finale (en même temps, je crois que c'était voulu)), mais ça reste tout de même de très haut niveau. Pierre Fresnay est génial en docteur sarcastique, et Clouzot n'hésite pas à nous manipuler dans tous les sens. De toute façon, comme tous les Clouzot ou presque, ça vaut le coup. Et puis la photographie est superbe. Ça n'a pas vieilli d'un poil alors que le film est de 1943. C'en est impressionnant.
Une image du film:
 
Une autre image du film:
 
Que ma joie demeure !, d'Alexandre Astier. Pas vraiment un film, plutôt un spectacle, mais bon… Un peu déçu, au final. J'en attendais beaucoup, et je trouve finalement que ça manque un peu d'ambition. Ça reste un spectacle largement au-dessus de ce que font la plupart de nos comiques actuels, à l'exception de quelques uns comme François Rollin, Dieudonné ou même Gaspard Proust. Ça respire la qualité et l'intelligence sans jamais être prétentieux, et ça, ça fait plaisir à voir.
Une nuit en enfer, de Robert Rodriguez. Un gros trip WTF qui part dans tous les sens à partir de la moitié du film. Très très très fun. Voir Tarantino et Clooney en assassins frérots, c'est quand même bien badass. Surtout quand le film commence à partir dans tous les sens. Une première partie Tarantinesque, une deuxième partie Rodriguezesque. Bref, c'est réussi, même si le film devient assez répétitif à un moment… Mais bon, c'est tellement jouissif de voir un gros n'importe quoi pareil.
Tomboy, de Céline Sciamma. Pas mal déçu… Sans parler de sa réputation acquise avec les récents débats sur la théorie du genre (et certaines personnes ridicules qui s'agitent d'un côté comme de l'autre), je me doutais que ça allait être un film de propagande qui allait beaucoup jouer sur les sentiments, comme tout bon film de propagande qui se respecte. Sauf que Céline Sciamma n'est ni Serguei Eisenstein, ni Leni Riefenstahl. C'est quand même un exercice très délicat que le film de propagande. Il faut avoir de merveilleuses qualités de réalisateur pour ne pas s'y casser les dents. Malheureusement, la réalisation est impersonnelle et le film larmoyant au possible, comme tant d'autres films… En plus, le film est d'un chiant… Aucun rythme. Par contre, le thème principal est très réussi (il me fait beaucoup penser à une musique de Rayman, d'ailleurs), le récit sonne très vrai (dans le sens réaliste) et les gosses jouent plutôt bien (ce qui est assez rare pour être remarqué), malgré tout. Bref, dommage, ça aurait pu être un bon film, mais ça manque de finesse et d'expérience au niveau de la réalisation pour en faire autre chose qu'un film moyen. C'est con.

____________
Revenir en haut Aller en bas
Daragonis
Maker de Légende Lv 52
Maker de Légende Lv 52


Nombre de messages : 4523
Age : 19

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Jeu 24 Avr 2014, 23:31

Je viens de voir la Reine des Neiges...
Chez Disney, ils ont pété un câble je crois... C'est la meilleure morale que j'ai vu love Qui se résume à un :
"Ne faites confiance à personne, ni a votre famille, vos amis où votre prince charmant."
Et le premier prince charmant qui est un véritable fils de pute accessoirement love Délicatesse, niaiserie et petite fleur.
Et sinon une petite incohérence :

- La vieille chamane qui soigne les bobos : "Mhh... Elle s'est faite empalée par ce stalactite au niveau du torse. Ce serait dans la tête je le guérirais sans problème mais au torse c'est une autre affaire." nerd
Avec Disney apprenez que vous faire empalez la cervelle, c'est superficielle ! Arnold, retourne te rhabiller !
Revenir en haut Aller en bas
AlexRE
Admin trop trizo Lv 65
Admin trop trizo Lv 65


Nombre de messages : 29428
Age : 29

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Ven 25 Avr 2014, 17:19

Ouais, faut pas trop chercher la petite bête, hein. nerd

Les internets se moquent aussi du fait que les parents enferment leur fille ce qui augmente d'autant plus sa peur du monde extérieur. fufu

Let it goooo, let it goooo !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexzone.net
Daragonis
Maker de Légende Lv 52
Maker de Légende Lv 52


Nombre de messages : 4523
Age : 19

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Ven 25 Avr 2014, 22:06

Étrange ça, dans Raiponce oui, elle a peur du monde extérieur... Mais là elle a peur de rien, c'est les autres qui ont peur d'elle, on peut juste noter un début de schizophrénie classique des Disney. (Quand la scène la plus marquante du Film, c'est celle où elle chante tout seul sur sa montagne qu'elle est heureuse de ne plus jamais à voir personne...Alors qu'elle a passer son enfance enfermée et isolée...)

Et sinon je trouve la VF vachement mieux que la VO nerd J'ai toujours l'impression que les chanteuses anglophones ont peur de se casser des cordes vocales...
Revenir en haut Aller en bas
Relm
Comant on enleve le vert autoure du hero??? Lv 0,5
Comant on enleve le vert autoure du hero??? Lv 0,5


Nombre de messages : 40297

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Mer 18 Juin 2014, 02:04

Pour répondre à Alex RE :


Citation :
(Je regarderais bien les Goonies à nouveau, j'avais beaucoup aimé étant petit.)

Le film a vieilli, d'une part car tous les décors et objets sont faits à l'ancienne mais aussi car l'histoire est, comme tu le souligne, destinée à des jeunes enfants. On y croit plus une seconde quand on grandit. Mais si tu es capable de te mettre en situation pour "y croire" alors ça reste un très bon film.

Les musiques sont bonnes, les personnages, tous très uniques et mémorables. Les dialogues, en français, du moins, sont vraiment sympas, assez crédibles avec moult gros mots et insultes. La mise en scène, ne serait-ce que pour toute la première partie du film (la plus crédible) est très chouette. Je l'avais vu jeune aussi et en le revoyant des années plus tard j'avais quand même aimé, pour d'autres aspects. Le film capture vraiment bien l'ambiance des groupes d'amis quand on était enfants.
Revenir en haut Aller en bas
AlexRE
Admin trop trizo Lv 65
Admin trop trizo Lv 65


Nombre de messages : 29428
Age : 29

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Mer 18 Juin 2014, 04:46

Bien. :fier:

Je pense que je pourrais adapter mon jugement critique à un film pour enfant. Owi toutafé olala

C'est con, il est passé à la télé il y a quelques jours...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexzone.net
Relm
Comant on enleve le vert autoure du hero??? Lv 0,5
Comant on enleve le vert autoure du hero??? Lv 0,5


Nombre de messages : 40297

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Mer 18 Juin 2014, 07:09

J'ai acheté le DVD il y a quelques années. Je sais pas en France mais ici il est souvent à 10$ (pas très coûteux).

C'est un film que j'aime regarder une fois par an ou tous les deux ans depuis, vers l'automne, époque où se passe le film.

J'aime aussi le fait qu'il fasse référence à Gremlins, un de mes autres vieux films pour enfants culte. D'ailleurs Gremlins faisait lui aussi référence à E.T.*
C'est drôle de voir que y'avait des clins d'oeil comme ça entre films de Spielberg, ça se voit moins ce genre de choses, il me semble... en même temps je regarde pas vraiment de films pour enfants car désormais c'est presque juste des animations 3D et je tripe pas trop sur ça.

*(enfin plein de films des années 80/90 y faisait référence, c'est fou comme c'était populaire... je me demande quel film désormais serait équivalent, il y a quelques années j'aurai dit Matrix, souvent parodié, mais aujourd'hui, je ne sais pas)
Revenir en haut Aller en bas
Zim
---Fantôme--- Lv 0


Nombre de messages : 9989
Age : 30

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Mer 18 Juin 2014, 09:13

Je n'ai que deux souvenirs à propos de ce film :

- la danse "géla-gélatine"
- "chocolat... noisettes ?"

Owi toutafé olala
Revenir en haut Aller en bas
Falco
Maker qui quitte vraiment E-m Lv 60
Maker qui quitte vraiment E-m Lv 60


Nombre de messages : 13505
Age : 25

MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Jeu 19 Juin 2014, 11:44

Les Goonies il a bercé mon enfance, je l'ai regardé des dizaines de fois quand j'étais petit, c'était un peu notre film de famille avec ma mère et mon frère, j'en avais gardé de très bons souvenirs quand je l'ai regardé à nouveau il y a 2 ans, et je l'ai trouvé aussi bon qu'à l'époque cactus smile
D'ailleurs je pense me le refaire prochainement, d'autant que ma copine ne l'ai jamais vu.


____________
"Listen now, you don't understand
That's not the point of Christmas land"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)   Aujourd'hui à 11:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Le topic pop-corn (et accessoirement, cinéma)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E-magination :: LE VILLAGE ~ Forums de la communauté et de discussions ~ :: La Taverne-
Sauter vers: