~ S'évader de la banalité... Et entrer dans l'imaginaire ! ~
 
AccueilGuelnika, le site de E-m !S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Blizzard
/!\ Utilisateur instable /!\


Nombre de messages : 6317

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Dim 29 Déc 2013, 00:16

Yep. De toute façon, on était en fin de sujet, non ? ^^"
Si l'un de vous veut me répondre → MP. Wink

Pour Benzaie, il fait partie des chroniqueurs que je n'ai pas encore eus l'occasion d'essayer.
Lui et Antoine Daniel, dans les chroniqueurs dont j'ai entendus du bien et qui ne font pas kikoo. Du coup, je ne sais pas trop ce que ça vaut. J'essaierai probablement après pas mal de priorités.
Revenir en haut Aller en bas
Dragongaze13
Maker de Légende Lv 49
Maker de Légende Lv 49


Nombre de messages : 3882
Age : 19

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Dim 29 Déc 2013, 00:45

Benzaie est énorme. Owi toutafé olala
Sa dernière série de Top est.. topissime. Je suis de plus en plus fan de ce mec(il est d'ailleurs de plus en plus connu). Owi toutafé olala

(Antoine Daniel.. Ça repose plus sur les vidéos qu'il utilise que sur lui-même et son humour est un peu pipi-caca(Benzaie aussi mais c'est différent) et répétitif. Dans le genre "je commente des vidéos", je préfère SLG, avec un humour plus fin et un produit plus travaillé.)
Revenir en haut Aller en bas
Daragonis
Maker de Légende Lv 52
Maker de Légende Lv 52


Nombre de messages : 4523
Age : 19

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Dim 29 Déc 2013, 01:06

Ah oui j'avais vu tout les tops déjà posté ^^ D'ailleurs truc cool que j'ai remarqué, les deux jeux de 2013 que j'ai eu a Noël sont dans des tops (Total War & Payday), bon même si j'aime pas tant que ça Payday...

@Blizzard : Oui je te conseille de les regarder, ils font tout deux un très bon boulot, dans un style complètement différent ceci dit, vu que l'unique but d'Antoine Daniel c'est de l'humour alors que Benzaie fait parle de sujet vidéoludiques et donne son avis assez souvent (première fois qu'il donne très directement son avis sur un top par contre, visible sur la vidéo partagée par Floya). Tant mieux... Mon dieu Last of Us... Hâte de voir son top génération histoire de pouvoir pleurnicher ^^
Par contre y'a un point que je ne comprends pas, il dit qu'il n'y a aucun jeu 3DS qui l'intéresse cette année à part Fire Emblem, mais quand il parle de la Wii U il dit qu'à part Mario et MH il voit rien d'intéressant... Alors que MH est aussi sur 3DS... Oh et tant pis ^^

Donc du coup t'as Benzaie à voir, Antoine Daniel, t'as regardé un peu Aeinkei pour te faire un avis ? *Regarde sa chaîne* Mhh... Je vois KoZzY (comment ça c'est pas un grand youtuber ?! Je manque pas une de ses vidéos !), Linksthesun (qui fait des nouvelles choses assez sympathiques), je te demande même pas pour le fossoyeur et durendal... L'ermite moderne et languedepub (minute papillon) ça te dit quelque chose ? Sinon je suis abonné au Visiteur du Futur mais c'est pas vraiment une chroniques, en fait pas du tout, je te conseille de regarder ça dans le cas où tu l'as pas vu.

Ah sinon si KoZzY passe par là, y'a eu un speedrun de Dishonored qui a été présenté :
http://www.jeuxvideo.com/chroniques-video/0004/00041411/speed-game-dishonored-pc-laver-son-honneur-en-moins-de-45-minutes-00117957.htm#infos
Ce n'est pas le record ni le premier (loin de là), mais je préfère toujours quand c'est commenté.
Revenir en haut Aller en bas
Dragongaze13
Maker de Légende Lv 49
Maker de Légende Lv 49


Nombre de messages : 3882
Age : 19

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Dim 29 Déc 2013, 01:37

@Daragonis a écrit:
Ah sinon si KoZzY passe par là, y'a eu un speedrun de Dishonored qui a été présenté :
http://www.jeuxvideo.com/chroniques-video/0004/00041411/speed-game-dishonored-pc-laver-son-honneur-en-moins-de-45-minutes-00117957.htm#infos
Ce n'est pas le record ni le premier (loin de là), mais je préfère toujours quand c'est commenté.

Surtout que le mec le fait "en live" juste pour l'émission. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Vexkar
Maker de Légende Lv 48
Maker de Légende Lv 48


Nombre de messages : 3612
Age : 25

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Dim 29 Déc 2013, 01:54

Je me permet de répondre une dernière fois (et pas en détail, j'ai eu trop de fois cette conversation et je fatigue).

Citation :
T'as vu le nom du site ?

Oui, et je suis pas spécialement d'accord avec (car je suis contre l'utilisation du mot "mademoiselle"). Mais ça ne change rien en son contenu et son explication. Outre ce détail, ce n'est pas parce que le nom du site est mademoiselle  qu'il est inégalitaire.

@Choco-sama a écrit:
Vex et kafu: Je suis assez déçu, je pensais que vous saviez débattre sans forcement vous focus sur la personne en face... ='(

Si c'est sérieux, c'est peut-être tout bêtement que l'on a pas aimé les propos de blizzard, mais ça nous amuse pas spécialement, si c'est de l'humour, c'est très mal amené.

Citation :
Je ne sais en Guadeloupe mais Vex, tu as réellement questionné les gens? Je suis un assez gros défenseur de l'égalité homme et femme, cependant, les féministe actuel, celle qu'on entend parler sont ce qu'on appelle des "fanatique". Comme pour la religion, je n'ai rien contre eux même si non croyant, on a une grande majorité calme et une petite minorité "extrême". Cependant, c'est la minorité qu'on entend souvent parler. (Oui les médias s’intéressent peu à la majorité "sans problème").

Oui j'ai questionné les gens, j'ai fait de la socio, j'ai lu pas mal de bouquins et pareils pour les nombreux blogs fiable sur le net, etc etc...
Donc je sais ce que je dis, en outre, je rappel que Blizzard a désigné les 3/4, donc il parlait clairement de la majorité. Et en passant, heureusement que les féministes râlent, car y a largement de quoi râler. Mais ça ne veut pas dire qu'elles sont fanatique. Si elles sont extrêmes ou fanatique, c'est que ce ne sont pas des féministes (mais ça m'étonnerait que vous ayez réellement vu beaucoup de ces "fanatiques").
Et puis "les féministes actuel", franchement, à part pour ce qui a déjà été acquis, les luttes n'ont en rien changé.

Et que tu sois au cœur de la polémique ne veut rien dire si tu n'étudies pas les deux parties Choco en passant. Et crois moi, c'est facile de se penser au courant alors que l'on ne l'est pas dans le domaine, j'ai longtemps été comme ça.

Citation :
Perso je soutien les féministe de la bonne définition mais il ne faut pas occulter celles qui sont extrême en disant que c’est un cliché qui existe pas.

Non là stop, franchement stop. Il n'y a pas de féministe de la bonne ou mauvaise définition, faut vraiment arrêter le délire des gentilles et méchantes féministes. Il y a certes, plusieurs idées qui découlent du féminisme, mais stop le coup facile des extrémistes.
Si une personne dit qu'elle est contre les hommes au pouvoir par exemple, cette personne n'est pas féministe.

Si vous êtes pour l'égalité entre les hommes et femmes, vous êtes féministe, c'est comme ça, fin de l'histoire.

J'tenais au moins à dire ça avant de finir. Ce que je voulais à la base c'était surtout les excuses de Blizzard (que j'ai eu d'ailleurs, encore merci) et encourager un peu tout le monde à se renseigner plus en détail et faire de vrai recherche plutôt que de rester dans les clichés facile qui ont été véhiculé sur ce topic et qui m'irritent au plus haut point. Le mieux est de pleinement se renseigner d'un maximum de côté pour se forger son propre avis.

Et Pinours : t'en fais pas, tôt ou tard j'aurais sans doute montré cette chronique vu que je l'estime beaucoup, donc ça aurait rien changé que tu ne le montres pas. T'as pas à culpabiliser du tout. Et ça avait ptet l'air tendu, mais l'écrit doit rendre comme ça, je suis certe plus froid qu'à l'habitude, mais c'est dû à la fatigue et au sujet, mais c'est pas pour autant que c'était une dispute.

Enfin, pour revenir au sujet, j'adore les chroniques d'Anita Sarkeesian car elles sont très complète et bien expliquées, et comme vous l'aurez sans doute déjà, je suis assez d'accord avec tout ce qu'elle dit.

____________
J'ai un pseudo de méchant de RPG (Selon Alex) !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard
/!\ Utilisateur instable /!\


Nombre de messages : 6317
Age : 24

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Dim 29 Déc 2013, 05:41

@Daragonis a écrit:
Par contre y'a un point que je ne comprends pas, il dit qu'il n'y a aucun jeu 3DS qui l'intéresse cette année à part Fire Emblem, mais quand il parle de la Wii U il dit qu'à part Mario et MH il voit rien d'intéressant... Alors que MH est aussi sur 3DS... Oh et tant pis ^^
QUEUA ?! Rien d'intéressant sur Wii U et sur 3DS ?! Faut vraiment être de mauvaise foi, pour dire ça… J'ai vraiment l'impression qu'il y a une sorte d'acharnement sur Nintendo, depuis quelques années…

Entre Luigi's Mansion 2, Pokémon X/Y, Crimson Shroud, Mario & Luigi : Dream Team Bros., Fallblox, Donkey Kong Country Returns 3D, Etrian Odyssey IV, Bravely Default, Shin Megami Tensei IV, The Legend of Zelda : A Link Between Worlds (le retour en force de la série), Professeur Layton et l'Héritage des Aslantes (le meilleur épisode de la série, rien que ça) ou même Ace Attorney 5 : Dual Destinies (l'un des meilleurs épisodes de la série), on ne peut franchement pas dire que la 3DS manque d'excellents jeux…

Quant à la Wii U, les deux Mario sont parmi les meilleurs de la série, The Wonderful 101 est une bombe pure et dure, Lego City Undercover est l'un des meilleurs de la série et Rayman Legends déchire sa maman (plus que sur les autres consoles) en plus d'être l'un des meilleurs de la série. Pis y a d'autres jeux cools dessus, pas excellents mais cools, comme Nintendo Land (surprenant en bien) et Zombi U (un peu décevant mais bien quand même) ou même Pikmin 3.


@Daragonis a écrit:
Donc du coup t'as Benzaie à voir, Antoine Daniel, t'as regardé un peu Aeinkei pour te faire un avis ? *Regarde sa chaîne* Mhh... Je vois KoZzY (comment ça c'est pas un grand youtuber ?! Je manque pas une de ses vidéos !), Linksthesun (qui fait des nouvelles choses assez sympathiques), je te demande même pas pour le fossoyeur et durendal... L'ermite moderne et languedepub (minute papillon) ça te dit quelque chose ? Sinon je suis abonné au Visiteur du Futur mais c'est pas vraiment une chroniques, en fait pas du tout, je te conseille de regarder ça dans le cas où tu l'as pas vu.
Benzaie → Pas encore vu.
Antoine Daniel → Pas encore vu.
Salut les Geeks (rajout) → Je ne regarderai probablement jamais (à moins que ma curiosité ne l'emporte). L'humour geek-kikoo, ça va deux minutes. Les seuls Youtubeurs auxquels je suis encore plus hermétique, ce sont les Norman, Cyprien et Hugo tout seul.
Noob (rajout) → Idem.
Aeinkei → J'ai écouté en entier deux vidéos (Youtube et Dieudonné). J'apprécie pas mal, malgré quelques conneries (sur la religion dans la vidéo Dieudonné, entre autres). Ça reste des réflexions bien construites et ça fait plaisir à entendre.
KoZzY → Pareil, je ne manque pas une de ses vidéos ^^ (comment ça, j'en entends crier "FAYOT !" ?!).
Linksthesun → J'ai vu tous ses Points Culture et deux de ses Non mais t'as vu ce que t'écoutes. J'aime bien les premiers (sans adorer), j'me fais un peu chier sur les seconds.

Le Fossoyeur de films (bon ok, tu ne me demandes pas, mais je réponds quand même è_é (trop rebeeeeelllllllle)) → Évidemment. Je le suis depuis sa quatrième vidéo cinéma, de mémoire. Je crois que c'est ma chronique préférée. Ce mec fait un super boulot. Tout est taillé au poil, limite à la perfection et dans un confort optimal. Il y met à la fois pas mal de réflexion et beaucoup d'humour, en plus de parler un très beau français (ce qui est, il faut bien le dire, assez exceptionnel du côté des Youtubeurs…). Et j'éclate littéralement de rire face à ses grimaces.
Le Cinéma de Durendal (pareil, trop rebeeeeeeelllle) → Je le suis depuis sa première vidéo. Pas ses vlogs qui ne parlent pas de cinéma, mais depuis l'ouverture du Cinéma de Durendal. Ses vlogs cinéma sont cools mais pas extraordinaires, avec quelques grosses fautes de goûts, même si je suis plutôt d'accord avec lui sur l'ensemble. Ses "Pourquoi j'ai raison et vous avez tort ?" sont excellents, très bien foutus, avec un très bon montage et de bonnes explications. Pareil, quelques fautes de goûts (préférer les Batman de Schumacher à ceux de Burton ! Argh !), mais ce n'est pas bien grave, il arrive tellement bien à les justifier qu'au final, je préfère retenir l'explication.
L'Ermite Moderne → Je crois que c'est l'un des meilleurs. Il a un p'tit quelque chose, dans sa façon de parler, qui me rappelle Dieudonné… ^^" J'ai regardé toutes ses chroniques sans exception, si je ne me trompe pas.
Mickael J (rajout, un autre membre de Voxmakers, le site de L'Ermite Moderne) → Il fait des trucs assez cools, et je suis pas mal d'accord avec lui sur pas mal de réalisateurs sous-estimés (à commencer par les Wachowski).

Biloulette → J'ai vu plusieurs épisodes de sa chronique Canap… Et (ceux sur Usul, Franck, At0mium, le JDG). J'apprécie pas mal. C'est vraiment sympa à écouter et tu en apprends pas mal sur ceux dont tu suis les chroniques (At0mium prof' de chimie ! J'aurais bien aimé voir ça…).
Languedepub → J'ai vu un seul Minute Papillon (celui sur l'art). J'en ai entendu des commentaires assez négatifs (du genre, c'est un gars qui fait genre il réfléchit super profondément à des sujets de société alors qu'il te sort au final des gros clichés bien gras). En tout cas, le côté "voix hélium" m'insupporte un peu.
Le Visiteur du Futur → Pas encore vu. J'en ai entendu beaucoup de bien. Ça rejoint les "chroniques" prioritaires.
Dany Caligula (rajout) → J'ai vu toutes ses chroniques, je suis Doxa depuis le quatrième épisode (après l'avoir rencontré à la Japan Expo 2013). J'apprécie beaucoup le geste (chercher à intéresser les gens à la philosophie), mais je trouve qu'il s'y prend assez mal et sort d'assez grosses conneries (des clichés, surtout). Et puis, de manière générale, il aboutit sur une conclusion systématiquement "cliché du gauchiste bien gauchiste et fier de l'être". Du coup, sa chronique fait un peu trop politique parfois (rien que dans les références utilisées : Henry David Thoreau, par exemple…), ce qui me pose problème. Aussi, il a un petit air pédant assez désagréable. Je crois que le mieux à faire, c'est de revoir de A à Z le concept, tout en le laissant bien entendu dans le domaine de la philosophie.

Le Joueur du Grenier (rajout) → J'ai vu toutes ses chroniques Le Joueur du Grenier (comme beaucoup de monde), ainsi que ses Papy Grenier. Je le préfère de loin à celui dont il s'est inspiré, l'Angry Video Game Nerd. Je pense qu'il fait partie de mes préférés.
UsulMaster et Dorian (rajout) → J'ai vu toutes ses chroniques présentes sur jeuxvideo.com. J'adore les 3615 Usul que je suis depuis quasiment ses débuts, même si je trouve qu'il y a eu une baisse depuis quelques mois ; j'adore les Merci Dorian, pour le côté très analytique de la chose, ce qui oriente la chronique plus vers l'information que l'humour. Je les ai longtemps préféré à l'autre blockbuster de la chronique vidéoludique française, le JDG ; mais à cause de la baisse des derniers mois et de la montée du JDG, je pense que je préfère ce dernier.
Crossed (rajout) → Je suis Crossed depuis la première émission. Ce doit être l'une des meilleures chroniques que je connaisse. Tout y est : le rythme, la concision, l'information (comme des techniques cinématographiques, parfois), l'humour (varié et plutôt fin), la sympathie, le côté agréable, les musiques qu'ont de la gueule, les références cinématographiques, la réflexion. Vraiment, TOUT y est. Et Karim Debbache est ultra-agréable à écouter, reste humble/accessible (il accepte les demandes d'ami qu'il reçoit sur Facebook) et a du super bon goût (cf. ses propositions de films discrètes sur Facebook), en plus d'être un mec vraiment intelligent et avec de l'humour. Sérieusement, j'ai beaucoup de respect pour lui.
Le Fond de l'Affaire (rajout) → Je la suis depuis le premier épisode. Pas mal, mais la formule ne prend pas encore. N'empêche qu'elle s'est bien améliorée depuis ses débuts. Elle s'est affinée, surtout. Et même si on sent toujours que le présentateur (je ne connais pas son nom) et son équipe ne savent toujours pas trop où aller, la chronique est devenue plus agréable à écouter et à suivre qu'à ses débuts. Petit défaut, cependant : le concept oblige le spectateur à avoir déjà terminé le jeu, pour que la chronique puisse être pleinement appréciée. Elle n'est donc pas des plus accessibles.
At0mium (rajout) → J'ai suivi pendant un certain temps ses chroniques sur le jeu indépendant, sur JV.com. Depuis quelques temps, j'ai lâché, mais je continue à le suivre sur sa chaîne Youtube, où il tient une super chronique sur "les jeux qui ne doivent pas être oubliés" (Reload). Un putain de don d'orateur, aussi. Ce mec a un don pour te mettre en joie en quelques minutes, il est vraiment ultra-agréable à écouter.
Coeurdevandale et Realmyop (rajout) → J'ai vu trois Speed Game (The Legend of Zelda : Ocarina of Time, Rayman et F-Zero GX). J'apprécie pas mal, mais ça a le même défaut que Le Fond de l'Affaire : il faut avoir déjà fait le jeu, pour apprécier pleinement. C'est même pire, puisque contrairement au Fond de l'Affaire, je ne regarde jamais la chronique quand je n'ai pas déjà terminé le jeu.
La New Gamers Factory (rajout) → Je la suis depuis le premier épisode. Trois épisodes, projet avorté. J'aurais bien aimé que la chronique continue… Elle n'était certes pas hyper intéressante, au bout de ces trois épisodes ; mais il était évident qu'elle aurait évolué. À mon sens, c'est un Fond de l'Affaire qui n'a pas eu le temps de montrer l'intérêt et la richesse de son concept.

L'Angry Video Game Nerd (rajout) → J'en ai vu une bonne quinzaine d'épisodes. J'ai pas mal de mal avec ses chroniques. Le manque d'éclairage de sa maison (ce qui donne l'impression qu'il se cloître dans une grotte) et ses blagues systématiquement scatos ("ce jeu mérite d'être enfoncé dans le troufion d'un raton-laveur" : non mais c'est bon, c'est un peu saoulant à la fin…) participent au fait que j'ai du mal avec ses chroniques. Je les trouve assez désagréables à regarder, en dehors des images du jeu auquel il joue (ce qui constitue, heureusement, la majorité des vidéos).
Le Nostalgia Critic (rajout) → J'en ai vu pas mal, mais je ne saurais pas dire combien environ. Il faut un peu s'accrocher, parfois, à cause de la longueur de certains épisodes (plus d'une heure !), mais c'est vraiment très cool à regarder et intelligemment fait. Le minimalisme de cette chronique est très appréciable : ça donne un côté assez intimiste à l'émission tout en la rendant très accessible.

Bref. Mes préférés : Le Fossoyeur de films, l'Ermite Moderne, le Joueur du Grenier et Crossed. Ce sont les meilleurs parmi ceux que j'ai vus, je pense. Et petite mention spéciale à At0mium, au Cinéma de Durendal, à Mickael J, à Usul et au Nostalgia Critic, que j'apprécie aussi beaucoup.



@Vexkar a écrit:
Je me permet de répondre une dernière fois (et pas en détail, j'ai eu trop de fois cette conversation et je fatigue).
Pas de problème. Je comprends très bien que tu aies envie de répondre histoire d'éclaircir un dernier coup le sujet. Je vais essayer de faire des réponses "de conclusion". Si tu souhaites me répondre sur certains points : MP. ;)Histoire d'éviter d'enquiquiner tout le monde… :x

Spoiler:
 

____________
Revenir en haut Aller en bas
Daragonis
Maker de Légende Lv 52
Maker de Légende Lv 52


Nombre de messages : 4523
Age : 19

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Dim 29 Déc 2013, 11:38

@Blizzard a écrit:
Entre Luigi's Mansion 2, Pokémon X/Y, Crimson Shroud, Mario & Luigi : Dream Team Bros., Fallblox, Donkey Kong Country Returns 3D, Etrian Odyssey IV, Bravely Default, Shin Megami Tensei IV, The Legend of Zelda : A Link Between Worlds (le retour en force de la série), Professeur Layton et l'Héritage des Aslantes (le meilleur épisode de la série, rien que ça) ou même Ace Attorney 5 : Dual Destinies

Nintendo est la seule boîte aujourd'hui dont j'achète les consoles Blizzard, alors je suis loin d'avoir intêret à fermer les yeux sur les jeux qui me plaisent. Aucun jeu que tu as cité ne m'intéresse (je me suis renseigné sur tous). Ils sont bon mais pas à ma saveur (sauf Pokémon X/Y mais j'ai déjà dit pourquoi je ne le prenais pas).
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard
/!\ Utilisateur instable /!\


Nombre de messages : 6317
Age : 24

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Dim 29 Déc 2013, 11:49

Même Bravely Default et Shin Megami Tensei IV (qui sont quand même des putains de jeux) ? >.<
J'ai oublié Virtue's Last Reward, aussi (même s'il est également sur PS Vita) ; ainsi que Devil Survivor : Overclocked (un Megami Tensei).

À de rares exceptions près, tous les jeux 3DS que j'ai cités se payent au moins 8/10 sur Sens Critique, ce qui est relativement rare quand tu connais la sévérité des notations du site (les premiers du top 111 jeux vidéo se payent 8,7/10). Il y a même un 9/10 (Shin Megami Tensei IV), dont l'absence dans le top 111 ne tient qu'au fait qu'il manque de notes (de mémoire, l'entrée dans le top 111 ne peut se faire qu'à partir de 700 notes). En équivalent jeuxvideo.com, tu te rends compte que ça passe, la plupart du temps, en 17/20 ou 18/20 (Bravely Default, Virtue's Last Reward, …), voire 19/20 pour 5 avis lecteurs pour Shin Megami Tensei IV. C'est quand même pas mal, non ? No

____________
Revenir en haut Aller en bas
Daragonis
Maker de Légende Lv 52
Maker de Légende Lv 52


Nombre de messages : 4523
Age : 19

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Dim 29 Déc 2013, 15:49

@Blizzard a écrit:
Même Bravely Default et Shin Megami Tensei IV (qui sont quand même des putains de jeux) ? >.<
J'ai oublié Virtue's Last Reward, aussi (même s'il est également sur PS Vita) ; ainsi que Devil Survivor : Overclocked (un Megami Tensei).

À de rares exceptions près, tous les jeux 3DS que j'ai cités se payent au moins 8/10 sur Sens Critique, ce qui est relativement rare quand tu connais la sévérité des notations du site (les premiers du top 111 jeux vidéo se payent 8,7/10). Il y a même un 9/10 (Shin Megami Tensei IV), dont l'absence dans le top 111 ne tient qu'au fait qu'il manque de notes (de mémoire, l'entrée dans le top 111 ne peut se faire qu'à partir de 700 notes). En équivalent jeuxvideo.com, tu te rends compte que ça passe, la plupart du temps, en 17/20 ou 18/20 (Bravely Default, Virtue's Last Reward, …), voire 19/20 pour 5 avis lecteurs pour Shin Megami Tensei IV. C'est quand même pas mal, non ? No

@Daragonis a écrit:
Ils sont bon mais pas à ma saveur.
Et encore une fois, je n'ai déjà pas le budget pour m'acheter des jeux que je désire de moi-même (sinon j'aurais acheté moi-même Heart of The Swarm & Street Fighter plutôt que de les voir arriver en cadeau pour Noël ^^), je ne vais pas y sacrifier "juste" parce qu'ils ont une bonne note, un jeu c'est trop complexe pour obtenir une note, je ne regarde jamais ce genre de chose de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard
/!\ Utilisateur instable /!\


Nombre de messages : 6317
Age : 24

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Lun 30 Déc 2013, 01:20

ARGEFRZIHGZ0EGRZ°9H90°EGRZ.
J'ai perdu mon message. lapin snif
PUTAIN DE CLAVIER DE OH ZUT PUTAIN.
* Alignements de jurons dignes de ceux audibles lors de la rencontre d'un capitaine Haddock avec neuf autres capitaines Haddock et un lama. *
BOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOORDEEEEEEEEL DE FUCKOUBOUDIOUVTFFFDP…
* La tempête continue un peu, puis passe et se calme… *
… Bref. Je le refais de mémoire.

Je pars du principe que les notes exceptionnelles sont attribuées à des jeux exceptionnels (à de rares exceptions près : les fameux "jeux surestimés"). Un jeu ne doit pas simplement "remplir le contrat", pour pouvoir passer d'un 17/20 à 18/20 jeuxvideo.com ou d'un 7/10 à un 8/10 Sens Critique : il doit, en plus, y avoir une véritable puissance émotionnelle (qui peut se trouver dans le plaisir pur et dur), quelque chose qui fait que "ce jeu vaille plus que les autres"…

Souvent, le manque d'envie envers une œuvre qui se paye de bonnes critiques un peu partout tient plus du fait qu'on manque d'informations et/ou qu'on n'a pas joué au jeu. Il y avait quelques années, quand j'étais assez jeune, déçu de ne pas trouver le jeu que j'étais venu chercher dans divers magasins (je ne me rappelle même plus duquel), j'avais acheté "par défaut" un jeu que j'avais repéré dans les rayons (quand on est jeune, on achète beaucoup moins prudemment qu'à l'âge adulte). Ce jeu, c'était Skies of Arcadia Legends, et il fait aujourd'hui partie de mes jeux favoris. J'ai appris depuis que le jeu avait une grosse communauté de fans et que sa côte avait explosé. Il est arrivé le même genre de coup à Astram, qui commençait Ever 17 en s'en foutant un peu, sachant que je lui avais conseillé. Après l'avoir terminé, il mit le jeu dans tous ses tops 10 jeux vidéo présents sur le net, et s'enchaîna tous les autres épisodes de la série (Never 7 et Remember 11) dont il prit l'un des personnages pour en faire son avatar pendant un certain temps. Depuis, c'est un gros fan de VN, alors qu'avant, il s'en foutait un peu.

Pour revenir sur les notes, d'ailleurs, il est amusant de voir que je partage le même goût de la note juste que d'autre membres de Sens Critique, qui ont une vision très précise de la chose et pour lesquels un point d'écart fait toute la différence (cf. les membres les plus actifs du site, du genre Torpenn, Couac, etc.). Ce que je veux dire, c'est qu'une note n'est pas qu'un chiffre, c'est une représentation de l'appréciation d'autres gens que nous : voir beaucoup de gens donner un 10 à une œuvre qui se paye une moyenne de 9,5/10, forcément, ça questionne, et l’œuvre est probablement excellente, même si on n'en connaît rien. Derrière une note, il peut bien sûr y avoir aussi une critique, positive, voire élogieuse, voire –nesaitonjamaiscestbienpossible– dithyrambique. La critique rend facilement compte de l'implication émotionnelle de son auteur, et certaines critiques touchantes car passionnées donnent l'impression que si l'auteur de l’œuvre a réussi à toucher l'un de ses spectateurs de manière aussi directe, alors, ça peut tout aussi bien réussir sur toi. Bref, tu comprends. Et bien sûr, si la note reflète la qualité d'une œuvre, une œuvre peut trouver un intérêt dans bien d'autres domaines (social, pédagogique, innovation, historique au sens découverte d'une technique artistique, scénaristique au sens d'un épisode au sein d'une série, et que sais-je encore…).

Je n'insisterai pas plus là-dessus (ça pourrait saouler), mais l'idée est là, à toi de voir ce que tu en fais (je l'expliquais de manière plus humoristique et plus concise dans le message que j'ai perdu). Je comprends aussi, bien évidemment, les problèmes de budget. Dans ce cas-là, il peut être cool de se réserver un stock de jeux impossibles à terminer et/ou indépendants gratuits, pour quand même continuer à jouer et à découvrir quand on est en manque de jeux. :p (Même si je suppose que tu le fais probablement déjà –ne serait-ce qu'avec Monster Hunter–, ou que tu fais autre chose à la place.)

____________
Revenir en haut Aller en bas
Daragonis
Maker de Légende Lv 52
Maker de Légende Lv 52


Nombre de messages : 4523
Age : 19

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Lun 30 Déc 2013, 02:00

@Blizzard a écrit:
Dans ce cas-là, il peut être cool de se réserver un stock de jeux impossibles à terminer et/ou indépendants gratuits.

Bien vu, c'est le principe que j'utilise à fond en effet. Je n'achète quasiment que des jeux à très grosse durée de vie (MH, Diablo, Total War etc...), très largement rejouable (Mass effect, The Witcher etc...) où Multijoueur (War3,Sc2, LoL etc...)


----------------------------------------


Pour cette histoire de notation numérique. Je vais un peu plus développer pourquoi j'aime moyennement ce principe, j'ai rien dit la dernière fois...


Tout d'abord, de par mes expériences personnelles, j'ai pu observer à de TRÈS NOMBREUSES REPRISES à la fois l'influence qu'à une note sur la considération du jeu (si je te parle d'un jeu en t'introduisant le fait qu'il est eu un 4/10 où par le fait qu'il est eu un 8/10, tu te fait déjà un énorme préavis sans que la note exprime une pensée globale de ce qu'est vraiment ce jeu.) A partir de là, tu seras inconsciemment influencé par cette valeur et je peux te fournir les meilleur arguments du monde, tu feras toujours un très large "mouais, mais explique moi le 4 alors." Vu que tu souhaites éviter d'être lourd, je vais l'être moi tiens, je me souviens des notes que ce tapait le premier MH... En dessous de la moyenne pour te donner une idée, pourtant j'aurait pu autant qu'aujourd'hui t'étaler des pavés sur toutes les qualités qu'il avait, son GD, LD, Bande-Son, Univers, Originalité. Ca ne veut pas dire qu'il méritait mieux que 4 ceci dit, mais 4 voulait dire trop de chose en un si petit chiffre, on était sensé comprendre avec un seul et unique 4 que le jeu avait pas mal d'idées, mais que c'est un peu trop bizarre, du coup ça peut effrayer beaucoup de joueur qui n'arriveront jamais à se plonger dedans. C'est vraiment la raison, mais tu restait automatiquement bloqué sur un 4. Qui te le faisait considérer comme mauvais sans que ce soit le message passé (enfin, très souvent si, je parle des bonnes critiques négatives).


Bon et puis secondo un peu plus tiré par les cheveux... T'as déjà essayé de mettre une note à une peinture ? Tu n'as pas l'impression qu'il y a un problème si tu le fait ? La note est une valeur chiffrée, et un chiffre c'est issue d'une science exacte, parfaite, qui ne souffre pas du moindre doute (la seule d'ailleurs). C'est que mon avis mais je trouve étrange de vouloir établir comme élément de comparaison une chose extraite des mathématiques avec quelque chose d'artistique, qui sont pourtant deux domaines radicalement opposé par leur exactitude, une note c'est sensé être carré, ça représente de manière indéniable et incontestable ce que t'as sous les yeux. D'ailleurs dans le domaine scolaire pour établir la comparaison : Une grande quantité de professeurs n'aiment pas le système de note, juger comme ne représentant pas bien la qualité de travail d'un élève. Finalement il n'y a qu'en mathématiques qu'une note est vraiment représentative (et encore... C'est pas toi qui avait partagé l'histoire comme quoi x profs de maths avaient corrigé une seule et même copie et ont obtenus 5-6 points d'écarts max ?) , car on exige quelque chose d'exact, et on donne une note exact, ce qui s'accorde. Alors pour noter une copie de Philo avec une valeur chiffrée... Ça revient au même pour un JV (pour revenir au sujet, il serait temps ^^). Pour quelque chose qui mène à la fois des domaines artistiques, informatiques, ludiques, qui interagissent avec notre vécu, qui ne sont pas vivables pour tous de la même façon, qui dépendent de nombre de facteurs instantanées à la situation, et qui sont en même temps lié à une histoire de goût, en plus de mériter pour la majorité des critiques extrêmement développés, comment on peut estimer représenter de la qualité d'un jeu en fournissant simplement un chiffre, qui est à la fois trop vague et sensé représenter une exactitude (dans le même domaine que l'exactitude, dans notre inconscient un jeu qui a 6/10> un jeu qui a 4/10, qu'on le veuille où non encore une fois, et quelques soient les arguments. Raison pour laquelle je considère qu'attribuer une note à jeu vidéo, c'est simplifier tout ce qui le compose, tout contracter à l'extrême pour en obtenir une bouillie si incompréhensible qu'on ne comprends même plus le message originel.



Tiens sinon Benzaie a publié le top des jeux de la génération (pas selon lui, selon des votants). Youpi que des jeux que j'ai joué et adoré, du coup je gueulerais pas là-dessus, tout à fait satisfait. ^^
Et en la revoyant il parle de The Witcher 3... Mon dieu je le veut... Agaahh... *Mode Zombie Fanboy*
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard
/!\ Utilisateur instable /!\


Nombre de messages : 6317
Age : 24

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Lun 30 Déc 2013, 03:34

Je suis décidément le roi du HS, j'ai l'impression. u_u
En dehors de Daragonis, que ceux qui n'ont pas envie de voir de la philosophie de l'art ne lisent pas la suite ! Je l'ai mis quand même publiquement, au cas où ça intéresserait certains, même si ça correspond plus à un MP, dans la forme…


@Daragonis a écrit:
A partir de là, tu seras inconsciemment influencé par cette valeur et je peux te fournir les meilleur arguments du monde, tu feras toujours un très large "mouais, mais explique moi le 4 alors."
Je suis le premier à dire que le Hulk d'Ang Lee et le Speed Racer des Wachowski sont des putains de films qui se sont faits défoncer injustement partout (où ils se payent des notes autour de 4/10) ; ainsi que les deuxième et troisième épisodes de la saga Matrix (que je défends avec vigueur également, en considérant Matrix comme un tout qui a gagné en richesse et en sens grâce aux deuxième et troisième épisodes). Pareil pour Bomberman Hero et deux des trois Zelda CD-i. Si j'utilise cette stratégie, c'est parce que c'est à la fois celle qui permet de trouver le plus rapidement des œuvres de qualité, et qu'en général, elle fait ses preuves. Ça ne m'empêche pas d'être hyper surpris en bien par certaines œuvres (Last Action Hero, à une époque où je considérais Arnold Schwarzenegger comme un gros bourrin décérébré, alors que c'est un super acteur qui joue dans de supers films) ; ou en mal par d'autres (bordel, La Dolce Vita, qu'est-ce que c'est chiant à mourir… Inception n'a rien du génie que je lui attendais (j'aurais pourtant dû m'y attendre, avec Nolan…), et les films de De Palma méritent l'oubli, à commencer par son Scarface). Bref, il peut y avoir un fossé entre une attente, et un avis final.

@Daragonis a écrit:
Qui te le faisait considérer comme mauvais sans que ce soit le message passé (enfin, très souvent si, je parle des bonnes critiques négatives).
Je ne suis pas sûr de bien comprendre ton paragraphe… Si c'est simplement l'originalité du jeu qui lui a valu ce 4/10, c'est que les testeurs n'étaient pas bons, étant donné que l'originalité (innovations du jeu) d'un jeu n'a rien à voir avec sa qualité (réussite du jeu). Si, ce que tu voulais dire, c'était que le jeu était mauvais, mais avait malgré tout des idées intéressantes à faire germer, c'est exactement ce que j'entendais plus tôt, en disant qu'une œuvre pouvait avoir d'autres intérêts que sa qualité. Dans ton cas, ça avait l'air d'être l'originalité, et le concept ne demandait plus qu'à être développé et mieux utilisé pour en faire la série que c'est devenue (= série à la fois originale et de qualité).

@Daragonis a écrit:
T'as déjà essayé de mettre une note à une peinture ? Tu n'as pas l'impression qu'il y a un problème si tu le fait ?
Une peinture peut se noter comme un jeu, un film, une musique ou je ne sais quoi encore. Si nous avons des difficultés à noter des œuvres dans un domaine en particulier, c'est bien plus par manque de connaissances qu'autre chose. Car la base de la notation, c'est la comparaison sur des critères choisis avec l'expérience.

@Daragonis a écrit:
C'est que mon avis mais je trouve étrange de vouloir établir comme élément de comparaison une chose extraite des mathématiques avec quelque chose d'artistique, qui sont pourtant deux domaines radicalement opposé par leur exactitude, une note c'est sensé être carré, ça représente de manière indéniable et incontestable ce que t'as sous les yeux.
C'est opposé dans une société où il n'y a pas (ou peu) d'éducation artistique, et quand il y en a, elle est inutile car ridicule et mal faite. Compare le nombre d'heures que tu as passé dans un musée à celui que tu as passé à faire des mathématiques dans ta vie, tu comprendras ce que je veux dire. On en revient à un débat très fondamental de la philosophie : l'épistémologie en art est-il condamné à être relativiste ? Bref, est-il préférable de se situer dans le relativisme culturel dans notre conception de l'art, et tout le tralala. Si tu préfères, tout vaut-il tout en art ? Toutes les œuvres artistiques ont-elles la même valeur ? Bref, tu comprends.

@Daragonis a écrit:
(et encore... C'est pas toi qui avait partagé l'histoire comme quoi x profs de maths avaient corrigé une seule et même copie et ont obtenus 5-6 points d'écarts max ?)
Nope, c'pas moi. J'ai toujours trouvé ce genre de chaînes ridicule (surtout celle-là). Cette histoire, si elle est vraie, tient de la capacité à juger correctement des professeurs de mathématiques, et donc de leur capacité à être de bons juges : elle ne prouve aucunement l'impossibilité d'une notation juste, mais prouve uniquement qu'il y a un équilibre à avoir, entre trop de sévérité (une moyenne trop inférieure à 5/10) et trop de laxisme (une moyenne trop supérieure à 5/10). D'ailleurs, l'éducation s'étant assouplie depuis quelques décennies, on a abouti à la seule situation vers laquelle on pouvait aboutir : tout le monde est surdiplômé, et les entreprises prennent les gens BAC+5 pour des tâches de BAC+3 ou les gens se retrouvent à mentir vers le bas sur leur diplôme (à cause du fait que leur patron devrait les payer plus cher, sinon, et ne les emploieraient donc pas).

@Daragonis a écrit:
Alors pour noter une copie de Philo avec une valeur chiffrée...
Ce qui est noté, dans une dissertation de philosophie, c'est la démarche effectuée, le fait de savoir illustrer nos concepts par des exemples (entre autres venant du cours, si cours préalable il y a eu) et la prise en compte des enjeux. Certes, c'est plus compliqué à noter qu'une copie de mathématiques, mais ça reste malgré tout évaluable et il y a des notes plus justes que d'autres, le but étant justement de trouver quelle note est plus juste que toutes les autres. Là encore, une grille de critères aide à être le plus objectif possible, lors de l'évaluation.

@Daragonis a écrit:
qui interagissent avec notre vécu, qui ne sont pas vivables pour tous de la même façon, qui dépendent de nombre de facteurs instantanées à la situation
D'où l'importance de juger une œuvre après l'avoir "goûté" dans des conditions optimales, si on souhaite le plus de justesse possible. Joue à un jeu sans son, dans un métro bordélique, debout, serré au milieu d'un max de gens, avec un écran pété pour une console portable à deux écrans, et tu seras sûr de vivre bien moins intensément et confortablement le jeu auquel tu joues, surtout dans un jeu avec des passages "émouvants". Joue à ce jeu chez toi, tranquillou, au chaud, au fond de ton lit, et tu seras sûr de l'apprécier autrement plus.

@Daragonis a écrit:
et qui sont en même temps lié à une histoire de goût
Le "goût" (auquel je préfère le mot "jugement", qui a une dimension davantage rationnelle) s'affine, avec l'expérience et la réflexion. C'est pour ça que certains jeux auxquels on jouait en s'amusant comme un fou, petit, nous paraissent tout de suite beaucoup moins bons, avec l'âge… Pareil avec le cinéma ou même des émissions de télé.

@Daragonis a écrit:
* Le paragraphe sur le goût en art. *
À la base, j'avais prévu de ne répondre qu'à ça, et par ce lien (un de ceux que je réutilise le plus), pour rendre mon message plus concis. Et puis je me suis laissé emporté… Bref. Ta réflexion est intéressante, en cela qu'elle rend compte d'un vrai problème au centre de la thématique de l'art (qui contient, bien sûr, le jeu vidéo). On voit qu'il y a une réflexion et que tu comprends, au moins en partie, les enjeux. Ceci dit, tu ne vas pas au bout des choses. Du coup, tu ne te rends compte que d'une seule face du problème (et l'autre ne t'étant pas visible, il ne t'apparaît probablement pas comme un problème). Pour l'autre face du problème, va voir du côté de David Hume et son essai De la norme du goût. Le lien dont je parlais plus tôt rend très bien compte du problème en opposant Voltaire à David Hume. Un autre lien pas mal est l'introduction de cette liste Sens Critique, qui se situe complètement dans la continuité de la pensée de Hume sur la question.

____________
Revenir en haut Aller en bas
Daragonis
Maker de Légende Lv 52
Maker de Légende Lv 52


Nombre de messages : 4523
Age : 19

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Lun 30 Déc 2013, 12:17

Blizzard, si tu commences à faire un HS, que j'enchaîne un HS sur un autre sujet, pour que tu HS une nouvelle fois sur autre chose ça n'ira pas ^^ (je n'ai parler que quelques lignes sur la subjectivité des goûts.)

Citation :
Compare le nombre d'heures que tu as passé dans un musée à celui que tu as passé à faire des mathématiques dans ta vie

Mauvais exemple, le musée n'est pas le seul lieu où tu profites de l'art. Regarder des film, écouter des musiques, lire des livres, jouer à des jeux vidéos même... Pour beaucoup de monde, tu passes finalement plus de temps à voir de l'art que des maths. Tu n'en reçois pas autant d'éducation mais c'est obtenu par expérience (c'est bien mieux).

Citation :
À la base, j'avais prévu de ne répondre qu'à ça, et par ce lien (un de ceux que je réutilise le plus), pour rendre mon message plus concis. Et puis je me suis laissé emporté… Bref. Ta réflexion est intéressante, en cela qu'elle rend compte d'un vrai problème au centre de la thématique de l'art (qui contient, bien sûr, le jeu vidéo). On voit qu'il y a une réflexion et que tu comprends, au moins en partie, les enjeux. Ceci dit, tu ne vas pas au bout des choses. Du coup, tu ne te rends compte que d'une seule face du problème (et l'autre ne t'étant pas visible, il ne t'apparaît probablement pas comme un problème). Pour l'autre face du problème, va voir du côté de David Hume et son essai De la norme du goût. Le lien dont je parlais plus tôt rend très bien compte du problème en opposant Voltaire à David Hume. Un autre lien pas mal est l'introduction de cette liste Sens Critique, qui se situe complètement dans la continuité de la pensée de Hume sur la question.

Quelque chose me gêne dans ses textes, ils disent que la subjectivité, que se limiter à des goûts personnels est un problème (une fermeture d'esprit), mais ne donne pas la solution du contraire. (au final c'est ce qu'on attends à trouver, car ce qui est dit dedans est trop largement évident).


Citation :
Je ne suis pas sûr de bien comprendre ton paragraphe… Si c'est simplement l'originalité du jeu qui lui a valu ce 4/10, c'est que les testeurs n'étaient pas bons, étant donné que l'originalité (innovations du jeu) d'un jeu n'a rien à voir avec sa qualité (réussite du jeu). Si, ce que tu voulais dire, c'était que le jeu était mauvais, mais avait malgré tout des idées intéressantes à faire germer, c'est exactement ce que j'entendais plus tôt, en disant qu'une œuvre pouvait avoir d'autres intérêts que sa qualité. Dans ton cas, ça avait l'air d'être l'originalité, et le concept ne demandait plus qu'à être développé et mieux utilisé pour en faire la série que c'est devenue (= série à la fois originale et de qualité).

Oh non... Encore un HS différent des derniers... (je me demande pourquoi faire des pavés sur MH si c'est pour réexpliquer le même truc  oops ).
C'est une série qui jusqu'à un certain temps, avait pour désavantage d'être à la fois original (dans le sens, propose des éléments totalement inconnues) et peu accueillant. Dans le sens où rien ne te guide dès le début. Dès lors, une partie importante des joueurs (disons 95%), en essayant le jeu, ne l'appréciait et partaient très vite (pour un jeu durant plusieurs centaines d'heures, partir au bout de 15 minutes te met la puce à l'oreille qu'un truc étrange se passe...) sans que ce soit un problème de qualité, le LD lui-même était très bizarre aussi, pareille pour le design graphique... Cette histoire est devenu un énorme running gag, surtout à l'époque sur les communautés concernées. Ce que renvoyait cette note, c'était la complexité et l'effort demander au joueur pour apprécier quelque chose qui pourrait être excellent si il s'y met, où nul si il ne s'y met pas. (ce deuxième point explique les critiques un peu bâclé s'arrêtant à des détails étranges, qui ne marquent pas, mais qui sont les seuls choses faites le premier quart d'heure de jeu...) Point corrigé par tous les épisodes à partir de MH3, avec un LD qui aide le joueur à s'y mettre, qui le prend limite par la main au début, et une difficulté initiale plus basse (bon avec une difficulté finale plus basse aussi et un contenu maigrelet, faudra attendre MH3U pour avoir contenu+difficulté lié avec début encourageant).
Bref, voilà une note qui ne représentait rien de clair, car elle voulait en vérité faire comprendre que la note était une moyenne de la note mise à la qualité objective du jeu, et en même temps une note mise à sa non-accessibilité, à la moyenne des joueurs qui vont l'apprécier. Ça me semble correcte comme notation si ce serait appliqué partout, mais néanmoins comme ce n'est pas le cas ce genre de chose n'a su que faire mal voir ça sans que ce soit l'objectif de l'auteur.

(je ne réponds pas forcément au reste, ça nous éloignerais trop encore ^^)
Revenir en haut Aller en bas
AlexRE
Admin trop trizo Lv 65
Admin trop trizo Lv 65


Nombre de messages : 29430
Age : 29

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Lun 30 Déc 2013, 13:00

Conversation MSN spotted. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexzone.net
Daragonis
Maker de Légende Lv 52
Maker de Légende Lv 52


Nombre de messages : 4523
Age : 19

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Lun 30 Déc 2013, 14:49

Alex RoiEsper a écrit:
Conversation MSN spotted. Surprised

C'est mieux que pas de conversation du tout Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard
/!\ Utilisateur instable /!\


Nombre de messages : 6317
Age : 24

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Mar 31 Déc 2013, 01:11

@Daragonis a écrit:
Mauvais exemple, le musée n'est pas le seul lieu où tu profites de l'art. Regarder des film, écouter des musiques, lire des livres, jouer à des jeux vidéos même... Pour beaucoup de monde, tu passes finalement plus de temps à voir de l'art que des maths. Tu n'en reçois pas autant d'éducation mais c'est obtenu par expérience (c'est bien mieux).
Le problème, c'est justement que pour qu'il y ait éducation et apprentissage, il faut qu'il y ait à la fois des connaissances théoriques et une expérience pratique, sachant qu'une réflexion en continue sur l'ensemble est un gros plus. Quand je parle de musée, je ne parle pas simplement d'observer des toiles, mais d'acquérir aussi des connaissances théoriques, des savoirs, via les informations données à côté des tableaux.

C'est également le cas au cinéma : pour bien juger de la qualité et de l'originalité d'un film, il est indispensable de connaître un minimum la technique cinématographique. Les différents types de travellings, l'animation en volume, la manière d'utiliser un décor, la mise en scène, les différents effets de caméra possibles (via steadicam, effet Vertigo, et que sais-je encore), les différents types de caméras, les différents types de pellicules, les différents formats, le contexte, le jeu des acteurs, le déroulement de la narration, et encore bien d'autres choses que je n'aies pas mentionnées. Cela ramène inévitablement à un gros classique de la philosophie de l'art : le sujet de dissertation "Pour goûter une oeuvre d'art, faut-il être cultivé ?". Passons ce sujet (à moins que tu ne veuilles continuer) : il me passionne, mais j'ai l'impression qu'il te fait chier, et je n'ai pas envie de te faire chier.


@Daragonis a écrit:
Quelque chose me gêne dans ses textes, ils disent que la subjectivité, que se limiter à des goûts personnels est un problème (une fermeture d'esprit), mais ne donne pas la solution du contraire. (au final c'est ce qu'on attends à trouver, car ce qui est dit dedans est trop largement évident).
Pas exactement. Ils disent plutôt qu'admettre que le jugement n'existe pas et que seul le goût peut exister, c'est une fermeture d'esprit. Rien n'empêche de n'admettre que des avis essentiellement subjectifs et basés sur le sentiment (i.e. des goûts). Le problème, c'est quand ces mêmes personnes disent que seuls existent des goûts, et que les jugements sont des goûts camouflés, ce qui est faux. Il y a une vraie distinction à faire entre goût et jugement, et on peut avoir un avis "goût" et un avis "jugement" qui s'opposent vis-à-vis d'une même œuvre. La fameuse expression "Des goûts et des couleurs, on ne discute pas" a un gros défaut : elle ferme justement la discussion, s'impose comme "j'ai raison et vous avez tous torts" et nie même les différences de valeurs entre œuvres. Ce faisant, cette idéologie dévalorise complètement à la fois l'art dans son ensemble, l'œuvre d'art et l'auteur. C'est nier en bloc toute une partie de la philosophie en disant simplement que c'est de la merde avec une phrase troll. Le pire, c'est que ce troll est pris au sérieux (comme beaucoup de trolls idiots de Voltaire, comme ceux sur Rousseau). Bref, tu comprends le problème.


@Daragonis a écrit:
* Pavé sur Monster Hunter. *
Oh… Bon ba si c'est juste parce que le jeu était peu accessible qu'il s'est fait démonté, je considère que les testeurs ont mal fait leur boulot. Encore une fois, et je le répète, un jeu doit être joué en entier pour être apprécié à sa juste valeur. Comme dans d'autres arts narratifs, il y a une évolution des mécanismes du jeu au fur et à mesure de l'aventure. Skies of Arcadia Legends, par exemple, se révèle déjà très intéressant dans une première moitié, et gagne énormément en intérêt avec deux grosses quêtes annexes très bien pensées, funs et très réussies (qui s'étendent jusqu'au bout du jeu, en fait). À partir du moment où nous sommes dans un art évolutif (au sens "évolue au fur et à mesure de la narration"), on ne peut le juger sur une seule première partie, qui peut changer du tout au tout par la suite. Que ça reste, dans la plupart des cas, à peu près le même gameplay jusqu'au bout, n'y change rien : par honnêteté intellectuelle, avant de rédiger une critique, il est largement préférable d'avoir terminé l'œuvre pour savoir réellement de quoi on parle dans sa globalité.

Après, je considère qu'une note ne représente que la qualité du jeu. Si on veut mettre en avant le fait qu'il soit peu accessible, autant le dire dans la critique, sans pour autant que ça ait un impact sur la note. À ce rythme-là, on ne noterait bien que ce qui est culturellement proche (c'est-à-dire des jeux à l'américaine ou des jeux français), puisque c'est ce qui est le plus accessible pour nous, occidentaux, culturellement parlant… Ghosts'N Goblins et Rayman sont des jeux peu accessibles, aussi (surtout pour les joueurs d'aujourd'hui), ça n'empêche que ce sont d'excellents jeux et que je trouverais totalement décalé et malhonnête intellectuellement parlant de leur mettre 4/10 à cause de leur difficulté… (Ça ferait limite rancunier, d'ailleurs…)

____________
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard
/!\ Utilisateur instable /!\


Nombre de messages : 6317
Age : 24

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Lun 20 Jan 2014, 19:57

Vous aimez les jeux de combat ? Oui ?
Vous aimez Les Misérables ? Oui ?
Et que diriez-vous d'un jeu de combat sur Les Misérables… ? Oui, ils ont osé : ils l'ont fait !


____________
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard
/!\ Utilisateur instable /!\


Nombre de messages : 6317
Age : 24

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Lun 27 Jan 2014, 12:27

Une vidéo-débat un chouïa liée aux chroniques Internet du fait du thème abordé, de deux des intervenants (Dorian et Gillowel), du commentaire le plus apprécié (venant d'Aienkei, et je suis tout à fait d'accord avec lui) et de ce qui m'a mené à elle (une FAQ très drôle de Karim Debbache, qui annonce d'ailleurs qu'il arrête Crossed) :




Pour la FAQ de Karim Debbache :


____________
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard
/!\ Utilisateur instable /!\


Nombre de messages : 6317
Age : 24

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Lun 27 Jan 2014, 14:18

Pour toi, Zim, parce qu'il est très probable que ça t'intéresse étant donné le sujet !


____________
Revenir en haut Aller en bas
Empty
Mangeur de manettes Lv 65
Mangeur de manettes Lv 65


Nombre de messages : 16363
Age : 30

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Lun 27 Jan 2014, 15:03

Je trouve le gars du "fond de l'affaire" absolument insupportable, enfin, surtout son humour :/

____________
Revenir en haut Aller en bas
http://e-magination.jeun.fr
Blizzard
/!\ Utilisateur instable /!\


Nombre de messages : 6317
Age : 24

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Lun 27 Jan 2014, 15:25

Je ne suis pas hyper fan de sa chronique (je préfère de loin Karim Debbache et Usul, du même site). Ça n'empêche que je trouve qu'il s'est amélioré depuis le départ (si tu regardes la première chronique, tu comprendras) ; et qu'à force, la sauce pourrait peut-être bien arriver à prendre. Bref, je trouve que ce n'est pas si mal, mais qu'il y a encore du travail à fournir pour que ce soit une vraie bonne chronique du site.

____________
Revenir en haut Aller en bas
Meiguanxi
Maker Lv 5
Maker Lv 5


Nombre de messages : 120
Age : 25

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Lun 27 Jan 2014, 15:35

Ben, moi au contraire, j'avais accroché tout de suite à la chronique, mais finalement là il commence à me pendre la tête. Je sature ! Ses dernières mises en scènes sont sans queue ni tête. On sent qu'il se force à trop en faire.

____________
Revenir en haut Aller en bas
Blizzard
/!\ Utilisateur instable /!\


Nombre de messages : 6317
Age : 24

MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Dim 09 Fév 2014, 21:01

Je pourrais tout aussi bien l'envoyer dans le topic des vidéos, mais comme c'est lié de très près au Fossoyeur de Films, je me suis dit que le mettre ici ne serait pas dérangeant. Ils sont vraiment excellents, ces Wet Short. Du pur humour absurde dans toute sa splendeur. : D Je mets ici l'un de mes favoris. ^^


____________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques   Aujourd'hui à 09:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Le topic des chroniques Internet vidéoludiques et/ou cinématographiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E-magination :: LE VILLAGE ~ Forums de la communauté et de discussions ~ :: La Taverne-
Sauter vers: