~ S'évader de la banalité... Et entrer dans l'imaginaire ! ~
 
AccueilGuelnika, le site de E-m !S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Digimon Wolrd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daragonis
Maker de Légende Lv 52
Maker de Légende Lv 52


Nombre de messages : 4543
Age : 20

MessageSujet: Digimon Wolrd   Mar 29 Avr 2014, 02:30

Bienvenue dans ce test de Digimon World, sorti le 5 Juillet 2001 en France sur PS1 Uniquement.



C'est un jeu d'Aventure-RPG, avec un esprit mélangé entre Tamagotchi et Pokémon
Dans le contexte de l'époque, la PS2 est déjà sorti et des jeux sortent pourtant toujours sur la PS1 qui est en logique fin de vie. En jeu sorti la même année sur PS1, il y a  Alone in the Dark : The New Nightmare, mais le public de ce dernier n'est pas trop le même que Digimon... et Final Fantasy IX qui lui a peut-être grignoté un peu la place. On notera surtout la sortie en Avril 2001 de pokémon Argent et Or puis en Novembre 2001 de pokémon Cristal. Autant dire que Digimon n'étant qu'une licence de plus essayant de gratter les parts de marché de Pokémon, sa toute première adaptation vidéoludique n'est pas franchement sortie la bonne année...

Synopsis

Le jeu nous place dans la peau d'un jeune homme friand d'un jeu vidéo Digimon auquel il joue avec ses amis. Il s'avère cependant que cette console l'informe que c'est pas un jeu et qu'il doit venir les sauver, elle va donc absorber notre héros qui se retrouve dans le Digimonde.
On se retrouve dans un village aux allures de Bidonville, accueilli par une horde de Digimon à l'apparence très faible (comme ils sont nuls, ce sont les gentils). On vous donne un Digimon et on vous donne le topo : Vous devez entraînez votre Digimon, une fois fort vous devez voyagez dans le Digimonde pour cassez la gueule aux Digimon dégénérés que vous croiserez, ses derniers retrouveront alors la mémoire et vous aideront en retournant en ville, permettant de la développer de plus en plus.



Sommaire :


Art
-Graphismes
-Partie sonore

Gameplay
-Elevage
-Exploration

Bilan





ART


GRAPHISMES : 4/5

L'univers graphique est très bon, c'est ce que la PS1 peut faire de mieux, des très beau décors de fond en 2D avec des modèles en 3D circulant dessus. Ceci dit le meilleur moyen de juger c'est de voir, vu que j'ai mis pas mal de screen sur le test, vous pourrez évaluez.


SONORE : 4/5

Le jeu a une excellente qualité sonore, qui rend très bien les ambiances du jeu, on passe d'une zone inquiétante et mystérieuse à un ville paisible, où encore une vieille excavation minière avec le bruit des pioches et des marteaux piqueurs.
Les bruitages sont également de très bonne facture, les cris sont très convainquant comme le bruitage des attaques.
On notera cependant des musiques de combat un peu... kitsch... Mais c'est ce qui en fait le charme love
Quelques musiques du jeu pour juger :
Spoiler:
 

Gameplay
Le jeu se découpe en 2 grandes parties : L'élevage de nos Digimons, et l'exploration du Digimonde à l'aide de ce dernier.


ELEVAGE




Étudions d'abord par quoi se caractérisent chaque Digimon : Tout d'abord des statistiques, les PV, les PM (toutes les attaques dans le jeu coûtent des PM), l'Attaque, la Défense, la Vitesse et l'Intelligence. Tout bêtement, l'Attaque vous fait faire plus de dégâts, la défense vous en fait subir moins, la vitesse vous fait agir plus vite et l'intelligence permet à votre Digimon d'apprendre des capacités et d'écouter vos ordres.

Et évidemment, son espèce est très importante. Contrairement à Pokémon par exemple, les stats ne dépendent pas de l'espèce (tous les monstres du jeu peuvent avoir 800 en Attaque si on le souhaite), la seul contrainte sur les stats ce situe sur le système de digivolution. Pour l'expliquer partons du point qu'il existe 4 grandes catégories de Digimon, voyez ce tableau :
Les 2 colonnes à gauche représentent les Digimon "Entraînement", de gauche à droite vient ensuite les "Disciples", les "Champions" et enfin les "Ultimes". Chacun est une stade d'évolution supplémentaire (Entraînement évolue en Disciple, puis en Champion etc...) et ils sont de plus en plus fort mais aussi de plus en plus dur à obtenir. Notez que ce tableau se remplit lorsqu'on possède un nouveau Digimon et que sélectionnez une case permet de connaître tous les digimons capable de se digivolver en celui sélectionner et toutes ses digivolutions possibles, tableau du coup inutile en début de jeu vu que le gris quasi intégral nous force à foncer au pif. Car oui chaque Digimon peut se digivolver en une multitude de Digimon, ça va de 1 à 8 quand même. Autant dire que ce que sera à la fin le Digimon n'est pas définie selon celui de départ.

Généralement le principal facteur est d'avoir des stats suffisamment élevée. Par exemple pour obtenir Airdramon avec un digimon l'ayant dans sa liste de digivolution, il faut que sa vitesse soit suffisamment élevée, un autre demandera de l'intelligence etc... D'autres encore fonctionnent différemment, vous obtenez Numemon si votre digimon ne remplit aucun critère pour d'autre digivolution, vous obtenez Sukemon si votre digimon est un gros dégueulasse.

Transition toute trouvée pour parler du côté Tamagotchi du jeu, en effet votre Digimon va vouloir déféquer régulièrement et le laisser faire par terre va augmenter sa jauge de saleté, provoquant une Erreur de Soin. Il faut donc allez aux toilettes où avoir des pots de chambres (un consommable à donner au Digimon) pour gérer cela, il souhaitera aussi Manger, nourriture qui peut lui faire gagner du poids, il peut tomber malade et nécessitera des soins, être blessé après un combat, souhaiter dormir. Il est aussi défini par une jauge de discipline et de bonheur. Un digimon heureux vit longtemps mais est moins puissant, un digimon malheureux vivra donc moins longtemps mais gagnera plus vite des caractéristiques, même chose pour la discipline, il vivra moins longtemps mais sera plus puissant. On notera aussi qu'un digimon discipliné obéira à votre ordre, l'autre ne le fera pas forcément.
On va donc devoir passer beaucoup de temps à réguler ses facteurs, avec deux risques : les Erreur de Soin d'abord, c'est un compteur invisible définit pour chaque Digimon qui augmente de 1 quand vous le nourrissez pas rapidement, quand vous l'autorisez pas à dormir, quand il est pas content etc... C'est un critère de digivolution comme un autre, certain Digimon vous exige de n'en commettre aucune, d'autres vous en demande au contraire un certain nombre (comme Sukemon qui vous demandent d'en faire 16 ou +).

L'autre truc gênant, c'est la MORT ! C'est probablement le point qui divise le plus dans ce jeu : Vos Digimons meurent, évidemment les rendre heureux, bien les nourrir et les soigner leur permet de vivre plus longtemps mais ils mourront tout de même quoi qu'il arrive au bout de 20 Jour grand maximum (20 étant la mort de vieillesse parfaite, ça peut descendre jusqu'à 10). Considérez que le temps passe 60 fois plus vite dans le jeu, avec plein de choses qui l’accélère comme les combats, les repos, l'entraînement (ça a plus des allures de x120 en fait) etc... Qui vont amener en fait vos Digimons à vivre entre 2 et 5 heures en moyenne. Suffisamment pour s'attacher, les entraîner, les chouchouter, les améliorer, les faire combattre... Et les voir mourir dans la douleur évidemment Wink

D'autres facteur amènent la mort, ne pas s'occuper d'une maladie, d'une blessure, ne pas les nourrir où tout simplement perdre un combat. Dans ce dernier ceci dit votre Digimon perd simplement un "cœur" sur ses 3, lorsque les 3 sont détruits évidemment il meurt. Une fois mort on vous donne un digimon entraînement de votre choix et vous êtes repartis ! Ceci dit même si vous héritez des stats de votre défunt Digimon, votre nouveau nécessite beaucoup d'entraînement et c'est un peu fastidieux de toujours se retaper la phase d'entraînement. La mort est aussi un peu brise-moral quand c'est un beau digimon bien puissant qui tombe, elle s'intègre cependant parfaitement dans le gameplay, car elle limite la puissance maximum de votre digimon, car votre seul limite de puissance c'est l'entraînement que vous lui donnez, ça donne aussi une rythme assez effréné au jeu car vous souhaiterez toujours entraînez au plus vite votre digimon pour progresser dans l'histoire, les environnements sont agréables à parcourir et c'est presque dommage se faire interrompre aussi gravement par la mort d'un Digimon, signifiant que beaucoup de zone trop difficile vous sont potentiellement inaccessible tant que votre Digimon ne peut pas se défendre.

Dans les bons points on retiendra donc que cette mort offre au jeu une certaine "rejouabilité" sans faire de New Game, vous ne pouvez pas vous reposez sur un Digimon surpuissant, il faut sans cesse en faire de nouveaux, d'un autre côté c'est étrange comparez à d'autre RPG de perdre comme ça un élément aussi essentiel, c'est comme si dans Pokémon, toutes les 5 heures de jeu vous devez relâcher l'intégralité de votre équipe et essayer d'en reformer une. L'idée est bonne mais je pense mieux exploitable, l'entraînement est par exemple trop long, ce sera bien de pouvoir en réduire la durée, où de la réduire au fur et à mesure qu'on progresse dans le jeu. Car au final le temps d'avoir un digimon potable capable d'explorer toutes les zones du jeu, il est déjà arrivé à une dizaine de jour de vie.


EXPLORATION


Le jeu dispose d'un Level Design somme tout très simple : Vous affrontez un Boss, il rejoint votre ville et ajoute un bonus à cette dernière. Par exemple le premier du jeu, Agumon, est votre premier combat dans le jeu et ouvrira une banque, qui vous permet de stocker vos objets. Puis l'avoir affronter vous offre un nouveau lieu à explorer, où se trouve divers objets intéressants, digimon à ramener en ville etc... Puis à nouveau un événement vous barrera la route, tuer un boss, faire un objectif précis pour se faire aider par un digimon, dans le but de débloquer toujours de nouvelles zones, zones où vous trouvez de nouveaux digimons, digimons qui ouvrent de nouveaux services en ville. A terme, chaque digimon vous fait gagner des points de prospérité, certains événements ne surviennent qu'à partir d'un certain nombre, et une fois 50 atteint, le donjon de fin de jeu est ouvert. Ou vous devrez évidemment triompher des épreuves pour pouvoir terminer le jeu. Voilà qui résume la construction globale du jeu.

Dans la pratique, cela se fait de manière agréable, il y a par moment des mini-jeu où des épreuves spéciales qui agrément le tout, par exemple une zone doit être traverser en vous abritant régulièrement derrière des obstacles au risque de vous faire tirer dessus, une autre vous propose de faire une partie de Curling, une autre de pêcher un digimon, encore une autre d'apporter un objet précis. Les décors agréables visuellement et la bande-son rendent l'exploration du monde agréable.

Ce n'est pas super vaste mais étant donné que chaque zone contient pas mal de chose à faire, on est loin d'être sur un jeu finit en 5 minutes, encore plus avec l'élevage qui ralentira votre rythme de voyage.
Au niveau des combats, il est intéressant d'étudier un peu comment ils fonctionnent :



Votre Digimon agît de lui-même, vous ne pouvez faire que deux choses : Lui envoyer des objets et lui donnez des ordres. Les objets sont par exemples des soins, des guérison de statut où encore des boost de stats, les ordres sont des de choix tactique (offensif, s'éloigner de l'ennemi, se défendre) et aussi on peut ordonner à notre digimon de lancer l'attaque de notre choix. C'est peu intéressant car l'IA fonctionne plutôt mal. Les digimons se chargent dessus et spam les attaques jusqu'à ce que l'un meurt... Pour sauver le tout on notera évidemment que des altérations d'état viennent enrichir le combat, chaque digimon, quand il reçoit un coup est mis à terre et lance une animation pour se relever qui tant qu'elle n'est pas finie offre une invulnérabilité au digimon à terre. Chaque attaque demande aussi une animation spécifiques à chaque Digimon, qui sont découpés en deux étapes : une partie de l'animation nécessaire pour que l'attaque soit lancée et une autre qui ne l'est pas.

Par exemple si deux digimon attaque en même temps, celui qui a l'animation nécessaire la plus courte balancera l'attaque en premier et mettra à terre le second, coupant son animation et empêchant son lancer de sort. Ce point a généralement une importance mineure car les différences sont ridicules, sauf dans certain cas où certain Digimon sont trop lents/certaines attaques trop longues et à l'inverse certain Digimon sont beaucoup trop rapide (Anecdote personnel : MegaSeadramon avec l'attaque Prison de Glace a l'attaque la plus rapide du jeu. Grosso modo en le spammant il est invincible en 1v1 vu que l'ennemi est toujours bloqué et que l'attaque est inévitable. C'est un déséquilibre dans le jeu.)

Ce fameux MegaSeadramon en image (notez le petit "Méga"  fan hystérique ) le boss final s'appelle UltraGigaMegaSuperMetalHyperDieuDesTénèbresMaléfiquesSuperPuissanteDeLaMortmon si vous voulez savoir... En fait ce n'est pas très loin. ^^


BILAN

Pro :

- Elevage très complet, avec beaucoup de possibilités pour faire progresser son digimon comme on l'entend.
- Un jeu très ouvert, tant sur la progression de nos digimons que de l'exploration du monde. Le level design est bien réalisé : Malgré la taille du digimonde on ne se perd pas du tout et chaque zone sert à quelque chose, nous demande un objectif particulier.
- Des deux premiers résulte une excellente durée de vie.
- Difficulté juste et élevée.
- Artistiquement, très agréable pour nos yeux et vos oreilles.
- Kitsch à certain moment, sinistre à d'autres...  fan hystérique 

Neutre :
- La mort, que je considère presque comme un argument phare du jeu. On aime où on aime pas, si on aime, vous aimerez le jeu, si vous aimez pas, vous le détesterez.
- Les combats, intéressants sur certain points comme la gestion sur les animations d'attaque, les ordres tactiques... Dommage qu'on ne puisse pas contrôler directement notre bestiau et qu'il n'obéit pas à la perfection.

Con :
- LEEEEEEENNNNNTTTTTTT, entre l'entraînement, le fait que le digimon meurt, des combats qui en end-game sont des duels de sac à PV... Un meilleur rythme aurait fait du bien au jeu.
- Le scénario sans intérêt, les textes beaucoup trop abruti (ce qui est dommage, on a une ambiance artistique vraiment bonne, c'est cracher dans la soupe... Ceci dit j'ai joué en version Française, en anglais c'est peut-être moins idiot ?)
- Le Côté Tamagotchi contraignant. Faire attention à ce que le digimon fasse bien caca dans des toilettes c'est énervant
- Certains objectifs étranges/Choses non indiqué en jeu. Par exemple on visite pendant le jeu un manoir, au terme de l'exploration une seule porte reste fermée sans qu'on sache comment l'ouvrir. Cette porte ne peut-être ouverte que le 23 du mois sous certaines conditions précises. Ces informations sont introuvables en jeu.

Note final : 15/20
Gardez en tête que la note est purement personnel, certaines mécaniques comme la mort pourrait drastiquement baisser la note que vous donneriez au jeu si elles ne vous plaisent pas.
Je vous conseille cependant de jeter au moins un petit coup d’œil intéressé un jeu car il est quand même riche et original, malgré ses défauts.
Revenir en haut Aller en bas
 
Digimon Wolrd
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
E-magination :: ~ Forums de création de jeux ~ :: Discussions Game Making :: Les Tests-
Sauter vers: